Noel Thorpe nommé coordonnateur défensif

Noel ThorpeL’équipe de football des Carabins de l’Université de Montréal est heureuse d’annoncer la nomination de Noel Thorpe au poste de coordonnateur défensif. En charge des unités spéciales et grandement impliqué dans les stratégies défensives des Bleus en 2011, l’expérimenté entraîneur a accepté un contrat de trois ans.

 

Avant de se joindre aux Carabins, Thorpe a connu beaucoup de succès dans la Ligue canadienne de football (LCF). Il a entre autres pris part à quatre finales de la Coupe Grey, l’ayant remporté en 2002 avec les Alouettes de Montréal avec qui il a dirigé les demi-défensifs et les unités spéciales entre 2002 et 2007. De 2008 à 2010, il a joué le même rôle avec les Eskimos d’Edmonton, en plus d’y agir comme entraîneur-chef adjoint en 2009 et en 2010. Il avait auparavant fait sa marque sur le circuit universitaire comme coordonnateur défensif et entraîneur des demi-défensifs des Thunderbirds de l’Université de la Colombie-Britannique avec qui il a mis la main sur la Coupe Vanier en 1997.

Denis Touchette en discussion avec l’organisation
Thorpe remplace ainsi Denis Touchette qui a occupé cette fonction au cours des cinq saisons précédentes. Ce dernier est pour le moment en discussion avec l’organisation des Carabins pour déterminer le rôle qu’il pourrait jouer.

« Denis a fait de l’excellent travail, souligne l’entraîneur-chef des Carabins, Danny Maciocia. Je le respecte beaucoup comme entraîneur et comme personne. J’avais toutefois une décision difficile à prendre concernant la direction de notre défensive, poursuit celui qui a travaillé avec Thorpe chez les Alouettes et les Eskimos.

« Les opportunités d’embaucher un entraîneur du calibre de Noel Thorpe sont très rares. Cette décision n’enlève absolument rien aux qualités de Denis et à tout ce qu’il a accompli pour notre équipe. »

Thorpe emballé par le groupe de joueurs à sa disposition
Cette nomination se veut en quelque sorte un retour officiel à Montréal pour Noel Thorpe, lui qui a passé plusieurs mois séparé de sa famille, demeurée à Edmonton au cours de la dernière saison.

« Nous sommes très excités par ce retour à Montréal, a mentionné Thorpe. Ma fille est née à Montréal quand j’étais avec les Alouettes. Ma femme et moi avions adoré notre expérience. »

« Noel avait accepté de me donner un coup de main pour ma première saison ici, a ajouté Maciocia. Si on m’avait dit il y a quelques semaines qu’il serait prêt à déménager toute sa famille à Montréal, je ne l’aurais pas cru. C’est une très grosse décision pour lui. »

« J’ai vraiment très hâte de poursuivre le travail débuté cet automne avec nos joueurs en défensive, a expliqué Thorpe. C’est un groupe exceptionnel qui continuera de connaître beaucoup de succès.

« Je tiens également à remercier Danny et la direction des Carabins pour leur confiance. J’ai eu la chance de connaître les rangs professionnels pendant plusieurs années. J’ai maintenant le goût d’aider à temps plein des jeunes à devenir des hommes, autant sur le terrain qu’à l’extérieur. J’aurais pu évaluer d’autres options, mais je ne veux être à nulle part d’autre qu’à l’UdeM, une organisation de première classe qui met ses priorités à la bonne place. »

Lors de son séjour dans la LCF, Thorpe a travaillé étroitement avec de nombreux entraîneurs réputés tels que Rod Rust, Don Matthews et Chris Jones. Il a aussi contribué grandement au développement de joueurs de premier plan comme Davis Sanchez, Timothy Strickland, T.J. Hill et Chip Cox.

De belles opportunités d’avancement pour quelques entraîneurs
Les Carabins annoncent également le départ de leur entraîneur de ligne offensive, Claude Juneau, qui a accepté un nouveau poste dans le football scolaire qui sera annoncé publiquement la semaine prochaine.

« Que ce soit pour les conditions de vie, le défi et la proximité de mon domicile, c’est une offre que je ne pouvais tout simplement pas refuser, a dit Juneau. J’ai vécu une expérience inoubliable avec les Carabins au cours des trois dernières saisons et je continuerai de les aider de différentes façons. »

Plus tôt cette semaine, l’équipe de football des Nomades du Collège Montmorency a annoncé la nomination de Paul Eddy Saint-Vilien au poste d’entraîneur-chef, lui qui dirigeait les demi-défensifs des Bleus depuis quatre ans. Il sera assisté de Yanick Clément et Nicolas Melsbach qui faisait aussi partie du personnel d’entraîneurs de l’UdeM.

« Devenir entraîneur-chef était dans mes plans et c’est une importante étape dans mon cheminement, a expliqué Saint-Vilien. Je serai toujours un Carabin et nous contribuerons à préparer des joueurs collégiaux à poursuivre leur carrière à l’UdeM. »

« Je tiens à féliciter et remercier sincèrement ces quatre entraîneurs qui obtiennent tous des promotions intéressantes, a dit Maciocia. Que ce soit nos joueurs ou nos entraîneurs, on a à cœur leur développement et nous ferons toujours ce qu’il faut pour leur permettre de progresser. C’est définitivement bon signe pour notre programme de voir nos entraîneurs sollicités de la sorte. »

« Nous avons déjà un plan en place et plusieurs excellents candidats sont intéressés à joindre notre personnel d’entraîneurs. Nous espérons être en mesure d’en annoncer quelques-uns bientôt. »

Sur le Web

Les Carabins

Pour information :
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458
Cellulaire : 514-232-4420