Louise-Anne Deshaies reçoit la Bourse du 6-Décembre

  • Forum
  • Le 12 décembre 2011

De gauche à droite sur notre photo : le recteur Breton; Jean-Christophe Marceau, le compagnon de la lauréate; Andrée-Anne Rivard, la mère de Louise-Anne Deshaies; Mme Deshaies; son père, Richard Deshaies; et la chancelière, Louise RoyLe 6 décembre, l'étudiante à la maitrise au Département de psychologie Louise-Anne Deshaies a reçu la Bourse du 6-Décembre. Cette bourse d'une valeur de 5000 $ est accordée annuellement et vise à soutenir la recherche sur les enjeux liés à la violence faite aux femmes.

 

Créée en 2005 par le Comité permanent sur le statut de la femme de l'UdeM, la Bourse vient commémorer la tragédie de l'École Polytechnique du 6 décembre 1989.

Dans son mémoire intitulé «Qualité de la relation mère-enfant en contexte de violence conjugale: analyse des écarts de points de vue entre la mère et l'enfant», Louise-Anne Deshaies se penche sur la relation mère-enfant en tant que variable déterminante de l'adaptation de la mère et de l'enfant victimes de violence conjugale. Lorsqu'ils sont questionnés sur la qualité de leur relation, la mère et l'enfant rapportent deux points de vue qui ont peu de liens entre eux. La présente étude cherche à comprendre la nature de ces différences de perception pour ainsi mieux aider la mère et l'enfant au sein d'une problématique familiale violente. Les travaux de l'étudiante ont été dirigés par Andrée Fortin.

 

Sur le Web