Ski alpin : Les Carabins s'imposent sur les pentes du Mont Sutton

Maude LongtinMalgré un froid mordant, les formations féminine et masculine de l’équipe de ski alpin des Carabins de l’Université de Montréal ont pris chacune la première position au terme des deux premières courses du circuit universitaire du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ). Celles-ci ont eu lieu samedi et dimanche dernier au Mont Sutton.

 

Les skieurs des Carabins n’ont jamais semblé incommodés par le froid sibérien sur la montagne. « Lors de notre camp d’entraînement au Mont Édouard, il faisait -25 degrés là-aussi, alors personne ne s’est plaint », souligne l’entraîneur-chef Michel Huot.

La championne en titre, Maude Longtin (Droit), a poursuivi sur sa lancée et a été la plus rapide lors des deux courses. Le samedi, elle a signé un temps cumulatif de 1:23.87. Le lendemain, son temps de 1:13.01 a été suffisant pour monter sur la plus haute marche du podium à nouveau.

Ses coéquipières l’ont suivi de près durant toute la compétition. « Elles sont toutes en grande forme, affirme Michel Huot. Elles se poussent entre elles. » Samedi, Victoria Stevens (Arts et sciences) avait réalisé le meilleur temps au terme de la première descente. Cependant, une chute lors de la deuxième l’a sortie de la lutte. Le lendemain, elle a terminé en deuxième place. Marilou Morin-Perrin (Psychologie) a aussi brillé avec une deuxième position le samedi et une troisième le dimanche. Notamment, elle a établi le meilleur temps de la deuxième descente de la seconde journée.

Même si la formation féminine ne compte que huit skieuses, elle a pu prendre le premier rang à deux reprises grâce à une excellente performance d’équipe. Sibyl Poliquin (Droit), Karel Bouchard (Physiothérapie), Stéphanie Éthier (Biochimie), Natacha Lefebvre (Ergothérapie) et Julie-Anne Lacroix (Kinésiologie) ont bien fait et elles se classent toutes parmi les 25 meilleures du circuit.

Les Carabins dominent chez les hommes également
Les hommes ont aussi terminé au sommet samedi et dimanche. Le champion de la saison dernière, Olivier Lacaille (Finance (maîtrise)), a pris le premier rang des athlètes universitaires samedi et dimanche avec des temps respectifs de 1:14.23 et de 1:08.95.

De ce côté aussi, plusieurs skieurs se sont démarqués. Dominique Rolland (Droit) a mérité une deuxième et une quatrième position. La recrue Julien Rozon (Administration (HEC Montréal)) a terminé au septième et au troisième rang. David Apap (Arts et sciences) a également bien fait samedi avec une cinquième place, mais il a chuté le lendemain.

Les jumeaux François et Nicolas Demers Telmosse (Mathématiques) ont pris les 14e et 15e rangs dimanche et ont permis à la formation masculine de prendre la première place pour une deuxième journée consécutive. « Ils s’entraînent avec plus de sérieux cette saison et ils obtiennent de bons résultats, souligne Michel Huot. Cela démontre bien à quel point tout le monde travaille dans le même sens pour aller chercher des victoires. »

Les deux prochaines courses de la saison auront lieu samedi et dimanche prochain. Ces deux épreuves de slalom seront présentées au Mont-Saint-Sauveur. Cette fois-ci, ces compétitions seront sanctionnées par la Fédération internationale de ski (FIS). Il faut donc s’attendre à ce que les skieurs élèvent leur niveau d’un cran. « Il faudra rester aussi concentré que la fin de semaine dernière pour aller chercher les victoires le plus rapidement possible », souligne Michel Huot.

Sur le Web

Les Carabins

Source : Mathieu Dauphinais, agent d'information sportive

Pour information :
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458
Cellulaire : 514-232-4420