Hockey féminin : Les Carabins marquent cinq buts sans riposte et l'emportent

Kim DeschênesL’équipe de hockey féminin des Carabins de l’Université de Montréal a remporté une victoire convaincante de 5 à 2 sur les Stingers de Concordia vendredi soir au CEPSUM. Pas moins de 12 joueuses ont participé au pointage dans le camp des Bleus.

 

« Chacun de nos trios a marqué ce soir. C’est un bonus et ça explique un peu le pointage de la rencontre, dit l’entraîneure-chef Isabelle Leclaire. C’est bien d’avoir pu compter tous nos buts à forces égales. »

Cependant, ce sont les Stingers qui ont ouvert le pointage tôt dans le match. Il n’y avait qu’une minute écoulée au tableau lorsqu’Audrey Gariépy a sauté sur un retour de lancer de Moira Frier pour battre Rachel Ouellette (Études cinématographiques). Mais la réplique des Carabins est venue moins de cinq minutes plus tard. Après une feinte de tir, Sophie Brault (Administration (HEC Montréal)) a servi une passe savante pour Katia Murray (Enseignement primaire et pré-scolaire) devant le filet. Cette dernière n’a eu qu’à faire dévier la rondelle derrière la gardienne Carolanne Lavoie-Pilon pour inscrire son deuxième but de la saison.

Les représentantes de l’UdeM sont revenues sur la glace avec plus de hargne en deuxième période, marquant quatre autres buts sans riposte. « Les joueuses étaient plus agressives, souligne Leclaire. Il y avait plus d’échec avant, nous avons gagné les batailles à un contre un et nous les avons gardées dans leur territoire. »

D’abord, Marion Allemoz (Études libres) a amorcé une belle pièce de jeu qui a mené au premier but de l’année de Mélissa Globensky (Kinésiologie). Ensuite, en moins de deux minutes, Kim Deschênes (Arts et sciences) et Ariane Barker (Arts et sciences) ont marqué coup sur coup sur de bons lancers du poignet de l’enclave. Cela a été suffisant pour effectuer un changement entre les poteaux chez les Stingers alors que Marie-Pier Rémillard a sauté sur la glace.

Les Carabins ont ajouté à leur avance à 16:13 en deuxième. À quatre contre quatre, Casandra Dupuis (Sécurité et études policières) a effectué une belle montée avant de déjouer Rémillard et inscrire son dixième but de la saison. Les Stingers ont marqué moins de deux minutes plus tard avec l’avantage de deux joueuses pour réduire l’écart sur un jeu complété par Emilie Bocchia.

Aucune équipe n’est parvenue à marquer en troisième période. Par ailleurs, les Carabins ont limité leurs adversaires à seulement cinq lancers lors des quarante dernières minutes. « Je suis contente. Je pense que notre jeu était meilleur à mesure que le match avançait, affirme Isabelle Leclaire. Notre défensive s’était un peu relâchée la semaine dernière et nous avons beaucoup travaillé sur cet aspect cette semaine. »

La prochaine partie des Carabins aura lieu au CEPSUM dimanche le 29 janvier prochain. Elles recevront la visite des Ravens de Carleton dès 14h.

Sur le Web

Les Carabins

Source : Mathieu Dauphinais, agent d'information sportive

Pour information :
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458
Cellulaire : 514-343-6458