La Dre Lyne Desnoyers nommée Personnalité de l'année La Presse – Radio-Canada dans la catégorie sciences

Dre Lyne DesnoyersL'équipe de la Chaire Dr Azar – Angélil en cancer ORL à l'UdeM, pilotée par la Dre Lyne Desnoyers, a été honorée lors de la Soirée excellence La Presse – Radio-Canada qui s'est tenue dimanche soir, au studio 42 de la Société Radio-Canada.

 

Quelques centaines d'invités s'y sont rendus afin de souligner l'importante contribution de personnalités d'ici, dans cinq domaines  : sciences, humanisme et accomplissement personnel, arts et spectacles, sports et finalement, gestion et entrepreneuriat. Cette année, une nouvelle catégorie s'ajoute aux cinq dernières ; celle de l'avenir, qui met  en valeur l'initiative de jeunes gens prometteurs. Visiblement émue, la Dre Desnoyers a souligné l'importance du travail d'équipe de la Chaire: «Je suis très touchée de cette reconnaissance pour le travail de toute notre équipe», a-t-elle dit à l'animateur de la soirée, Patrice L'Écuyer.

Reprendre le flambeau

Le Dr Antoine Azar était une figure marquante de l'enseignement et de la recherche au sein de l'Université de Montréal et du CHUM. À l'instar du regretté chef de service d'ORL du CHUM, la Dre Desnoyers, qui enseigne aussi aux étudiants de la Faculté de médecine, a donné un nouveau souffle aux efforts menés pour améliorer les traitements pour combattre les cancers ORL, en ralliant huit médecins et chercheurs.

Grâce à la volonté de la Dre Desnoyers, la Chaire de recherche en oncologie Dr Azar-Angélil a vu le jour en août dernier. Ensemble, huit médecins contribuent aux travaux de la chaire sous la direction du titulaire, le Dr Apostolos Christopoulos, otorhinolaryngologiste et chirurgien cervicofacial au CHUM.Le nom même de cette chaire est à la fois source d'inspiration et d'espoir. En effet, M. René Angélil, ancien patient du Dr Azar, a profité de la soirée pour témoigner de sa reconnaissance envers les Drs Azar et Desnoyers, dans un touchant hommage vidéo lors de la Soirée excellence.

« Je salue la passion qui anime l'équipe de la Dre Desnoyers et la générosité de M. René Angélil qui ont rassemblé les meilleurs chercheurs dans les meilleures conditions, une formule gagnante pour approfondir nos connaissances et ultimement, améliorer la qualité de vie des personnes touchées par ce type de cancers », souligne le Dr Guy Breton, recteur de l'UdeM.

 

Sur le Web

À lire aussi