L'UdeM fait son entrée dans l'univers du mobile

  • Forum
  • Le 30 janvier 2012

Les étudiants auront le plan campus au bout de leurs doigts.À compter de cette semaine, les principales ressources et informations Web de l'Université de Montréal sont directement accessibles aux utilisateurs de téléphones intelligents.

 

L'application mobile uMontréal vise l'ensemble de la communauté universitaire et plus particulièrement la clientèle étudiante. Elle est gratuite et adaptée aux iPhone et aux téléphones Android, les deux modèles les plus largement utilisés par les étudiants, ainsi qu'aux tablettes électroniques.

Le nouvel outil permet de consulter le calendrier des activités, d'accéder aux répertoires du personnel et des étudiants, de situer un pavillon et ses services, de visionner des documents vidéos tels les reportages de Forum en clips, d'accéder aux consignes à suivre en cas d'urgence et de consulter le site de nouvelles de l'UdeM.

Cette première application évoluera en fonction des besoins des   étudiants.«Il s'agit d'une première application qui sera étendue à d'autres services et qui évoluera en fonction de la demande et des besoins exprimés par les usagers, précise Pierre Sarrazin, qui est à la tête de la Direction générale des technologies de l'information et de la communication (DGTIC). L'Université de Montréal joint ainsi les étudiants où qu'ils soient et accroit l'accessibilité à ses services.»

Les utilisateurs pourront faire part de leurs commentaires et suggestions à partir de l'application afin d'aider les équipes travaillant à ce projet à améliorer et à enrichir le service.

Une application plutôt qu'un site

Techniquement, une application mobile nécessite d'être adaptée à chaque type de téléphone intelligent alors qu'un site mobile peut être accessible à tous les appareils. Sans rejeter la mise en service éventuelle d'un site mobile, Pierre Sarrazin souligne que l'application mobile comporte des avantages: «L'application est non seulement adaptée au format de l'appareil comme le serait un site mobile, mais elle permet de plus d'intégrer facilement l'information obtenue aux fonctionnalités de l'appareil», explique-t-il.

Un usager qui, par exemple, consulte le calendrier des activités peut ajouter automatiquement l'activité désirée à l'agenda de son appareil. Même chose pour les coordonnées tirées des répertoires de l'Université et qui peuvent être ajoutées à la liste des correspondants de l'usager.

Pierre SarrazinL'application uMontréal permet de consulter en primeur la nouvelle version du plan campus, qui sera mise en ligne sur le site de l'UdeM dans les prochaines semaines. Ce nouveau plan des campus de l'UdeM intègre les données des cartes Google et des informations de la Société de transport de Montréal. Grâce à l'application, on pourra consulter les fiches d'information des différents pavillons, tracer l'itinéraire le plus court pour se rendre au pavillon de son choix ou encore afficher sur la carte les divers services offerts sur un campus (cliniques, bibliothèques, cafétérias, stationnements, stations de Bixi, etc.).

Ce nouveau service est le fruit d'une collaboration entre la DGTIC, le vice-rectorat aux affaires étudiantes et au développement durable, la Direction de la prévention et de la sécurité et le Bureau des communications et des relations publiques (BCRP). Il a vu le jour en grande partie grâce à la cotisation automatique non obligatoire payée par les étudiants. Selon les données recueillies par le BCRP, 73 % des étudiants possédaient, en 2009, un téléphone avec accès Internet. En 2010, déjà 40 % avaient opté pour les téléphones intelligents qui, dans la majorité des cas, fonctionnent sur les plateformes iPhone ou Android.

On peut trouver plus d'information sur l'application à l'adresse umontreal.ca/mobile ou en accédant directement à l'App Store ou à l'Android Market.

 

Sur le Web