Week-end en demi-teinte pour les Carabins

L'équipe de volleyball féminin des Carabins de l'Université de Montréal a récolté une victoire et une défaite la fin de semaine dernière. Elle a d'abord perdu en quatre manches vendredi à McGill contre les Martlets, avant de gagner contre le Vert & Or de Sherbrooke en quatre manches dimanche au CEPSUM. Chez les hommes, ils se sont inclinés en trois sets contre Sherbrooke dimanche.

 

Les Bleus se sont inclinées 24-26, 22-25, 25-21 et 19-25. « Nous avons connu une sortie difficile à McGill, affirme l’entraîneur-chef Olivier Trudel. Nous n’avons pas été en mesure de servir avec agressivité. De plus, nous n’avons pas été capables de contrôler le ballon sur le premier contact. En bout de ligne, ça a beaucoup compliqué notre match. »

L’attaquante Marie-Sophie Nadeau (Enseignement primaire et préscolaire) a été la plus productive offensivement au cours de cette rencontre. Elle a récolté 21 attaques gagnantes, en plus de trois as et de deux blocs.

La passeure recrue Myriam Hallé (Pharmacie) a fait une entrée remarquée en fin de partie. « Myriam a bien joué, souligne Olivier Trudel. Elle a passé de façon tranquille et sécuritaire. Elle a aussi apporté une belle énergie. »

Retour en force
Comme elle l'a fait il y a deux semaines, la troupe d'Olivier Trudel a rebondi après une performance décevante. À domicile contre le Vert & Or, les représentantes de l’UdeM ont débuté la partie de la bonne façon. Elles ont rapidement pris le contrôle dans la première manche, prenant même une avance de 18-11. Malgré quelques réussites de Sherbrooke, les Bleus ont eu le meilleur 25-20 à la fin de ce set d’ouverture.

La deuxième manche a été chaudement disputée et a donné droit à des échanges spectaculaires. Les Bleus avaient les devants 7-4 au départ, mais après avoir gagné deux très longs échanges, les visiteuses sont revenues dans le match. Les protégées d'Olivier Trudel ont commis quelques bévues dans cette manche. « Nous avons éprouvé de la difficulté en défensive, affirme Trudel. Nous devrons stabiliser cet aspect du jeu d’ici la fin de la saison. Nous devrons travailler aussi sur le premier contact. Nous manquons un peu de constance et cela met plus de pression sur nos attaquantes. »

Malgré tout, les Carabins sont revenues de l’arrière et possédaient même une avance de 24-21. Elles semblaient en voie de gagner cette manche, mais le Vert & Or a forcé la tenue d’une prolongation. Après plusieurs échanges de haute intensité, les visiteuses ont eu le meilleur, 28-26.

Les Bleus se sont ressaisies dès la reprise du jeu, prenant une avance de 12-4 dans la troisième manche. Malgré une remontée de Sherbrooke, les Carabins ont tenu bon et ont gagné 25-21.

Le quatrième set, remporté 25-13, a été tout à l’avantage des Carabins. « Dans cette manche, nous avons effectué des services de qualité, ce qui nous a beaucoup aidé à réussir des longues séquences de points », souligne Olivier Trudel. Notamment, Mélanie Roy (Physiothérapie) et Maude Ménard-Ouellette (Physiothérapie) ont servi pour des séquences de cinq points chacune en faveur des Bleus.

La joueuse de centre Pamela Drapeau (Criminologie) a livré une excellente performance et a aussi produit une bonne part des points des Bleus. Elle a réussi une dizaine d’attaques décisives, tout en réussissant cinq blocs et trois as. Elle a aussi maintenu un pourcentage de réussite de .571. « Pamela a joué un très bon match, autant que le plan offensif qu’au bloc, souligne Trudel. Elle a également réussi une bonne séquence au service et a très bien géré son match dans l’ensemble. »

Dans le classement de la Ligue de volleyball féminin universitaire du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ), les Bleus partagent le premier rang avec le Rouge et Or de Laval. Les deux formations présentent une fiche de neuf victoires contre quatre défaites. Ces deux équipes s'affronteront samedi prochain à Québec à 18h. La veille, les Carabins recevront la visite des Martlets à 18h. Ces deux dernières parties de la saison régulière seront déterminantes pour le définir le parcours des Carabins en séries éliminatoires.

Défaite des hommes
L'équipe masculine s'est inclinée 3 à 0 (17-25, 17-25, 19-25) contre le Vert & Or. « Ce match a été à l’image de notre saison jusqu’ici, affirme l’entraîneur-chef Georges Laplante. Nous avons beaucoup de joueurs de première année sur le terrain et nous manquons un peu d’expérience. Nous ne sommes pas capables de faire jouer l’adversaire comme on le devrait. Nous manquons aussi d’opportunisme. »

Les trois sets ont donné droit à de bons échanges, mais le Vert & Or a réussi des séries de points qui leur ont donné l’avantage dans chacune des manches.

Dans le camp des Bleus, Félix Liboiron-Samson (Administration (HEC Montréal)) a obtenu la plus grande production offensive avec sept attaques décisives et deux blocs.

Les Carabins termineront leur calendrier régulier la semaine prochaine avec deux parties. D’abord, ils joueront samedi à Québec contre le Rouge et Or de Laval à 20h. Ensuite, ils prendront la route de Sherbrooke pour y jouer contre le Vert & Or le lendemain à 14h. Les séries éliminatoires commenceront la semaine suivante.

Sur le Web

Les Carabins

Source : Mathieu Dauphinais, agent d'information sportive

Pour information :
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458
Cellulaire : 514-232-4420