Les bonnes habitudes de travail, ça commence à la maternelle

Durée : 3 min 22 s
Déjà à la maternelle, il est possible de prédire la réussite scolaire des enfants à la fin du primaire. Il suffit de regarder leurs habiletés d'apprentissage et la façon dont il s'engage en classe. L'étude de Caroline Fitzpatrick, première doctorante de l'École de psychoéducation, s'intéresse aux comportements positifs de l'élève en classe.

 

Durée : 3 min 22 s

Déjà à la maternelle, il est possible de prédire la réussite scolaire des enfants à la fin du primaire. Il suffit de regarder leurs habiletés d'apprentissage et la façon dont il s'engage en classe. L'étude de Caroline Fitzpatrick, première doctorante de l'École de psychoéducation, s'intéresse aux comportements positifs de l'élève en classe.  Selon elle, on aurait avantage à développer une échelle de l'engagement scolaire, car les résultats de sa recherche sont concluants. La connaissance des chiffres et celle du vocabulaire ne sont donc plus les seules à pouvoir prédire le succès académique.

 

Lire l'article

Sur le Web

École de psychoéducation