Nuit #1 d'Anne Émond

Meilleur film canadien au Festival international du film de Vancouver, le drame Nuit #1 d'Anne Émond, réalisatrice de la relève au Québec, est présenté les 14 et 15 février au Ciné-Campus de l'Université de Montréal. L'oeuvre se veut une réflexion sur le sexe, l'intimité et l'amour. C'est aussi un film sur la jeunesse et la vacuité de l'existence.

 


Clara et Nikolai, deux jeunes trentenaires, se rencontrent au cours d'une fête techno et poursuivent la soirée chez Nikolai, où ils font l'amour. Ce qui devait n'être qu'une rencontre sans lendemain prend une tournure bien différente : les deux amants se livrent l'un à l'autre. Ils ne semblent pas faits pour ce monde. Dans une succession de monologues, ce film met en lumière la difficulté de cette génération à échanger et à communiquer.

Les représentations de Nuit #1 auront lieu le mardi 14 et mercredi 15 février à 17h15, 19h15 et 21h15, au Centre d'essai, 6e étage du Pavillon J.-A.-DeSève, 2332, boul. Édouard-Montpetit (métro Édouard-Montpetit ou autobus 51). Le prix d'entrée est de 4 $ pour les étudiants et de 5 $ pour le grand public.

Renseignements : 514 343-6524

Sur le Web