Badminton : Les Carabins défendent leur titre féminin avec succès

Les CarabinsLa formation féminine de l’équipe de badminton des Carabins de l’Université de Montréal a gagné un troisième championnat du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) consécutif et un quatrième en cinq ans le week-end dernier à l’Université Laval. Les Bleus ont remporté une finale serrée contre l’équipe hôte.

 

Alors que deux parties avaient été gagnées de chaque côté dans la rencontre finale entre les Carabins et le Rouge et Or, tout allait être déterminé par le match de simple opposant Daphnée Lecorre-Laliberté (Médecine vétérinaire) à Alexandra Gagné. « Daphnée était un peu stressée, mais elle a vraiment livré une belle performance dans ce match », affirme l’entraîneur-chef Maxime Pineault. Lecorre-Laliberté a gagné 21-12 et 21-17 et a permis à son équipe de quitter Québec avec la bannière.

Auparavant, les deux équipes avaient chacune gagné un match de simple et de double. Le deuxième match de simple a nécessité une prolongation au troisième set. Finalement, Andréanne Boileau-Thibeault, de Laval, a eu le meilleur sur Karine Déragon-Jean (Enseignement primaire et préscolaire), 21-9, 11-21, 22-20.

Le match de double opposant les sœurs Isabelle et Caroline Vézina à Anita Sianothai et Marie-Claude Bégin, de Laval, a également été chaudement disputé. « Nos joueuses étaient totalement en contrôle dans la première manche, raconte Maxime Pineault. Mais le momentum a changé subitement dans la deuxième. Heureusement, les sœurs se sont ressaisies et elles ont augmenté leur niveau de jeu au bon moment. » Les Bleus ont gagné cette partie 21-11, 23-21.

Plus tôt dans la journée, les Carabins ont facilement disposé du Vert & Or de Sherbrooke avec cinq victoires en deux manches. Les adversaires des Bleus n’ont jamais fait plus que 14 points dans une manche.

Médaille de bronze pour les hommes
En demi-finale, les Carabins ont livré une furieuse bataille aux Citadins de l’UQAM. Trois parties sur cinq ont nécessité une troisième manche. Finalement, ce sont les Citadins qui ont obtenu le laissez-passer pour la finale avec trois victoires contre deux revers. « On s’attendait à une rencontre différente, dit Pineault. Cela ne s’annonçait pas de cette façon sur papier. Nous n’avons pas réussi à trouver notre zone de confort. »

Pourtant, les Carabins avaient commencé cette rencontre en force avec une victoire convaincante de la paire de double formée de Gabriel Tesser (Politique et économie) et d’Usman Safdar (Kinésiologie). L’autre match de double étant joué en dernier, les parties de simple allaient faire la différence.

Francis Déragon-Jean (Génie mécanique (Polytechnique)) s’est incliné après un match difficile face à Jérôme Charron, 16-21, 21-18, 16-21. Maxime Tétreault (Médecine) a aussi baissé pavillon dans son match. De son côté, Philippe Charron (Mathématiques) se mesurait à Philippe Gaumond. Après une manche gagnée 21-18 de chaque côté, un troisième set a été nécessaire. « Phil Charron perdait 4-11 dans ce set, mais il a réussi à renverser la vapeur, raconte Pineault. C’était l’égalité dans les derniers points du set. Sur un point de match de son adversaire à 21-22, l’échange a duré sur une vingtaine de coups et Gaumond a finalement gagné. »

Ensuite, les Carabins ont battu le Vert & Or, 3 à 2, pour gagner la médaille de bronze. « Notre équipe a démontré qu’elle avait une belle profondeur et cette rencontre s’est bien passée », conclue Pineault.

La formation de l’UdeM se prépare maintenant pour les championnats du RSEQ mixte et individuel. Ceux-ci seront disputés au CEPSUM les 10 et 11 mars prochain.

Sur le Web

Les Carabins

Source : Mathieu Dauphinais, agent d'information sportive

Pour information :
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458
Cellulaire : 514-232-4420