Hockey féminin : Les Carabins en finale provinciale et au championnat canadien

Audrey FortinEn allant vaincre les Ravens à l’Université Carleton par la marque de 5 à 1 vendredi soir, les hockeyeuses des Carabins de l’Université de Montréal ont atteint deux objectifs fixés en début de saison : une place en finale provinciale et une présence au championnat de Sport interuniversitaire canadien (SIC).

 

Les Bleus se sont ainsi débarrassés des Ravens en deux matchs de la demi-finale 2 de 3. L’UdeM l’avait également emporté par la marque de 5-1, mercredi dernier au CEPSUM.

Elles ont maintenant rendez-vous avec les Martlets de McGill ou les Gee-Gees d’Ottawa pour la finale du RSEQ qui débutera mercredi. McGill a égalisé la série 1-1 vendredi soir après avoir perdu la première rencontre.

En trois ans d’existence, les Carabins se qualifient pour la deuxième fois au tournoi national, elles qui y avaient pris part dès leur saison inaugurale en 2009-2010.

« C’était l’un de nos principaux buts à atteindre, admet l’entraîneure-chef des Carabins, Isabelle Leclaire. Le résultat final n’indique pas nécessairement l’allure de la rencontre. Carleton a joué avec désespoir et le match a été très chaudement disputé ».

La gardienne Élodie Rousseau Sirois a brillé devant la cage des Montréalaises qui ont été dominé 38-23 sur le plan des tirs au but.

« Élodie a été fantastique et a sauvé les meubles à cinq ou six reprises avec des arrêts clés qui auraient pu changer bien des choses », ajoute Leclaire.

Claudia Bergeron a donné l’avance aux Ravens après seulement 55 secondes de jeu en première période, un but marqué avec une joueuse en moins. Les Carabins ont toutefois répliqué rapidement en avantage numérique alors que le tir de Maude Gélinas (Génie biomédical, Polytechnique) a touché la cible dans la partie supérieure du filet.

En début de deuxième période, Audrey Fortin (Ergothérapie) a imité sa coéquipière avec elle aussi une puissante frappe dans la lucarne du côté du bloqueur. La capitaine Kim Deschênes (Arts et sciences) a enchaîné avec deux buts, marqués respectivement à 17 :20 de la deuxième période et 15 :55 du troisième tiers. Casandra Dupuis (Sécurité et études policières) a complété la marque dans un filet désert.

« Avec une avance de 3 à 1, nous avons été impeccable en défensive et les filles ont respecté le plan de match à la lettre », poursuit Leclaire.

Le match a débuté avec plusieurs minutes de retard, les Carabins ayant mis quatre heures quarante minutes pour se rendre à Ottawa en raison des conditions climatiques.

Sur le Web

Les Carabins

Pour information :
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458
Cellulaire : 514-232-4420