La cyberdépendance: état des connaissances, manifestations et pistes d'intervention

  • Forum
  • Le 27 février 2012

L'omniprésence d'Internet dans toutes les sphères de nos vies peut entrainer, chez certaines personnes, un usage problématique d'Internet ou de certaines de ses applications. Les intervenants des centres de réadaptation en dépendance rencontrent en effet des personnes qui présentent des signes de dépendance au Web. Ce phénomène, que nous nommerons ici cyberdépendance, est encore méconnu et peu documenté. À l'heure actuelle, la cyberdépendance n'a d'ailleurs pas d'existence nosologique; aucune des deux classifications reconnues pour les troubles mentaux ne définit la cyberdépendance.

 

Cette monographie recense l'essentiel des travaux de recherche menés à ce jour sur la cyberdépendance, ses manifestations et les applications jugées plus à risque de créer une dépendance. Bien qu'on ne puisse parler de critères diagnostiques, cet état des connaissances s'inspire des règles reconnues dans d'autres champs de dépendance pour aider les cliniciens à reconnaitre les signes d'une dépendance à Internet. Les éléments clés des travaux réalisés au Québec par l'équipe de rédaction sont également rapportés tout en rappelant l'importance de considérer la cyberdépendance avec un regard neuf. Les pistes d'intervention suggérées renvoient aux approches et pratiques reconnues dans le traitement des dépendances aux substances ou aux jeux de hasard et d'argent.

Louise Nadeau est professeure titulaire au Département de psychologie de l'Université de Montréal et directrice scientifique sortante du Centre Dollard-Cormier – Institut universitaire sur les dépendances.

Sous la direction de Louise Nadeau, La cyberdépendance: état des connaissances, manifestations et pistes d'intervention, Montréal, Centre Dollard-Cormier – Institut universitaire sur les dépendances, 2012, 76 p.

 

Sur le Web