La violence chez l'enfant: approches cognitive, développementale, neurobiologique et sociale

  • Forum
  • Le 27 février 2012

Le présent ouvrage, qui regroupe un collectif d'auteurs de divers pays, aborde les aspects associés à l'émergence, au développement et au maintien des conduites violentes et agressives à travers les différents contextes de la socialisation au cours de l'enfance et de l'adolescence. Cette socialisation s'appuie particulièrement sur la structuration des mécanismes d'autorégulation cognitive, socioaffective comportementale qui organisent et gèrent une bonne partie des réactions et des apprentissages que réalisera le jeune. Les recherches des dernières décennies dans ce domaine montrent qu'un fonctionnement inadéquat de ces mécanismes exerce très souvent un rôle déterminant dans l'expression des comportements violents.

 

L'ensemble de ces processus se construisent à travers les expériences et les interactions que le jeune aura dès sa naissance au sein de ses différents milieux de vie (famille, service de garde, école, groupe de pairs, communauté, etc.). L'analyse du développement des conduites agressives et violentes que présente cet ouvrage relève d'une perspective à la fois transactionnelle et écologique. Transactionnelle dans la mesure où les caractéristiques individuelles de l'enfant interagissent avec les conditions environnementales, mais viennent aussi, en retour, influencer ces dernières qui présentent alors de nouvelles conditions développementales à l'enfant.

Il s'agit en somme d'une approche dynamique du développement basée sur une influence mutuelle des conditions individuelles et environnementales. Dans cette perspective, une vision écologique intégrant les conditions offertes par les deux principaux milieux de vie de l'enfant et de l'adolescent (la famille et l'école) contribue à comprendre dans quelle mesure les difficultés d'adaptation et comportementales se maintiennent ou s'atténuent.

Les auteurs de ce livre présentent ainsi une vision des principaux mécanismes permettant de comprendre l'origine et le développement des problèmes de violence chez l'enfant et l'adolescent, mais également les éléments fondamentaux à prendre en compte pour les prévenir ou les réduire.

François Bowen et Nadia Desbiens sont professeurs au Département de psychopédagogie et d'andragogie de la Faculté des sciences de l'éducation de l'Université de Montréal. Leur enseignement et leurs recherches portent sur l'étude des problèmes de violence en milieu scolaire ainsi que sur les moyens à mettre en œuvre pour prévenir ou réduire ces problèmes.

Sous la direction de François Bowen et Nadia Desbiens, La violence chez l'enfant: approches cognitive, développementale, neurobiologique et sociale, Éditions Solal, Marseille, 2011, 287 p.

 

Sur le Web