Volleyball féminin : Les Carabins accèdent à la demi-finale canadienne suite à une remontée spectaculaire

Sophie Bergeron-LeblancL’équipe de volleyball féminin des Carabins de l’Université de Montréal a su renverser la vapeur au troisième set pour mériter une victoire de 3 à 1 (25-22, 11-25, 25-21 et 25-23) sur les Spartans de Trinity Western en quart-de-finale du championnat de Sport interuniversitaire canadien (SIC) vendredi après-midi à l’Université McMaster à Hamilton.

 

Les Carabins atteignent ainsi le carré d’as pour la troisième fois en cinq saisons. Elles avaient mérité l’argent en 2008 et le bronze en 2009.

Alors que c’était l’égalité 1 à 1 dans la rencontre, les Bleus tiraient de l’arrière 3-10 dans la troisième manche lorsque le momentum a changé de camp. « Le vent a vraiment tourné dans ce match, affirme l’entraîneur-chef Olivier Trudel. Les filles ont arrêté de penser et l’exécution s’est beaucoup améliorée. La partie a viré de bord. Nous avons vraiment une équipe de guerrières. »

Les représentantes de l’UdeM ont finalement créé l’égalité à 15-15. Après avoir pris une avance de 23-19, elles ont su concrétiser leur exploit en gagnant ce set 25-21. « Trinity Western était l’équipe la plus physique de ce tournoi, souligne Trudel. Elles ont mis beaucoup de pression sur notre offensive, mais les filles ont continué de frapper le ballon et elles ont fini par trouver des brèches. »

Les protégées d’Olivier Trudel avaient commencé le match sur les chapeaux de roues, prenant des avances de 5-1 et de 11-5 d’entrée de jeu. Cependant, leurs adversaires ont réussi à revenir de l’arrière et à égaliser le pointage à 12-12. À 16-16, les Carabins ont réussi à s’échapper avec une série de cinq points consécutifs avec Myriam Hallé (Pharmacie) au service. Les Bleus sont parvenues à maintenir cette avance jusqu’à la fin de cette manche qu’elles ont remporté par un pointage de 25-22.

Le deuxième set a été l’affaire des Spartans. Prenant rapidement les devants, elles ont dominé jusqu’à la fin, gagnant la manche 25-11 et créant l’égalité dans le match.

Après leur gain au troisième set, les Carabins s’attendaient à une quatrième manche serrée et celle-ci a été spectaculaire. Les Bleus ont pris une avance de 9-2 dès le départ, mais il ne fallait pas croire que les Spartans étaient battues. Dans un set ponctué par de longs échanges, l’égalité a été créée à 20-20. Les Spartans ont alors fait trois erreurs consécutives au service pour finalement donner la victoire aux Carabins, 25-23.

La passeure Maude Ménard-Ouellette (Physiothérapie) a livré une belle performance. « Lorsqu’elle pouvait passer avec aisance, Maude a joué tout un match, estime Trudel. Et elle a su corriger des situations difficiles. »

La joueuse par excellence du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ), Marie-Sophie Nadeau (Enseignement primaire et préscolaire), a également joué un bon match dans le camp des Bleus. Elle a réussi 14 attaques gagnantes, en plus de deux blocs.

Les Carabins joueront leur match de demi-finale samedi soir à 18h. Si la logique est respectée, elles affronteront les Thunderbirds de UBC, l’équipe qui a remporté les quatre dernières éditions de ce championnat canadien. Cette partie sera retransmise en direct sur www.ssncanada.ca.

Sur le Web

Les Carabins

Source : Mathieu Dauphinais, agent d'information sportive

Pour information :
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458
Cellulaire : 514-232-4420