Soccer : Les deux équipes des Carabins passent en demi-finale

Marylise MonchalinLes formations féminine et masculine des Carabins de l'Université de Montréal ont remporté leur match quart-de-finale en début de séries éliminatoires dans la Ligue de soccer intérieur du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) dimanche après-midi au Complexe sportif Marie-Victorin. D'abord, les hommes ont mérité une victoire de 3 à 2 sur les Redmen de McGill. Ensuite, le volet féminin a eu le meilleur 3 à 1 sur les Citadins de l'UQAM.

 

Les hommes en bleu ont été opportunistes pour prendre les devants 2 à 0 en première demie. Après seulement 20 secondes de jeu, Willot (Administration, HEC Montréal) a profité d’un cafouillage près du filet adverse pour donner les devants aux Carabins.

À la 44e minute, le gardien adverse a raté son dégagement et le ballon s’est retrouvé au pied de Willot. Ce marqueur naturel n’a pas manqué pareil chance de doubler l’avance des siens.

La réplique des Redmen est venue à la 60e minute sur un filet de Jeremy Hurdle. Cependant, dix minutes plus tard, les Bleus ont repris un avantage de deux buts. Vincent de Bruille (Maîtrise en génie chimique, Polytechnique) a effectué une longue touche qui a été déviée de la tête par Alexandre Haddad (Sciences économiques et politique) dans le but des Redmen.

Hurdle a marqué un deuxième but pour les Rouges en fin de match, mais les Carabins ont su protéger leur victoire jusqu’au sifflet final.

« Nous n’avons pas joué un grand match, dit l’entraîneur-chef Pat Raimondo, mais nous avons tout de même réussi à aller chercher cette victoire. Maintenant, il faut se tourner vers la prochaine partie. »

La troupe de Raimondo a pu compter sur l’appui de Mous Sall (Communications). Se gardant encore d’enfiler l’uniforme de l’équipe, ce dernier a réintégré l’entourage de la formation. Il avait subi une grave commotion cérébrale lors du match du 12 février dernier.

Début difficile chez les femmes
Ce match quart-de-finale a bien mal commencé pour la troupe de l’entraîneur-chef Kevin McConnell. Dès la première minute, Marie-Claude Verreault a marqué pour donner les devants aux Citadins. « Nous n’étions pas prêts pour ce match, dit McConnell. Nous leur avons fait un cadeau et cela a pris quelques minutes pour calmer le jeu ensuite. »

Les Bleus ont créé plusieurs occasions de marquer par la suite sans réussir à s’inscrire au pointage. Leurs efforts n’ont été récompensés qu’à la 70e minute. Marylise Monchalin (Génie électrique, Polytechnique) a compté en complétant un jeu amorcé par Caroline Legault (Administration, HEC Montréal).

Peu de temps après, Aurélie Tremblay (Adaptation scolaire) a donné l’avance aux représentantes de l’UdeM sur une belle pièce de jeu.

Monchalin, qui a été choisie joueuse du match dans le camp des Bleus, a ensuite marqué le but d’assurance après un coup de pied de coin de Claire Robbins (Droit).

« Nous devrons tirer des leçons de cette partie. Il ne faut jamais oublier qu’en séries, tout peut arriver », conclue McConnell.

Les Bleus ont remporté les trois derniers championnats intérieurs depuis la saison 2009.

Les deux équipes des Carabins joueront leur match de demi-finale dimanche prochain contre les Patriotes de l’UQTR. D'abord, les hommes joueront au Centre Alphonse-Desjardins de Trois-Rivières à 15h30. L'équipe féminine jouera au Complexe sportif Marie-Victorin dès 18h.

Sur le Web

Les Carabins

Source : Mathieu Dauphinais, agent d'information sportive

Pour information :
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458
Cellulaire : 514-232-4420