Un livre de princesse sur mon bureau!

On peut se demander comment ce livre, aux armoiries de la belle-sœur de Louis XIV, est parvenu jusqu’à nous!La vie du bibliothécaire spécialisé dans les livres rares et les collections spéciales de l'Université de Montréal est jalonnée de surprises. En voici un exemple. Un matin, un livre trouvé par mes collègues m'attend sur mon bureau. La belle reliure en maroquin rouge d'origine avec des armoiries dorées sur les plats m'indique qu'on a réservé un traitement luxueux à cet ouvrage.

 

Il s'intitule L'office de la Semaine sainte, publié à Paris en 1697. Jusque-là, rien de particulier. En l'ouvrant, je repère deux signatures sur la page de titre: Madame de Longueuil et Mlle Degray. Et, sur les pages de garde, s'ajoutent deux courtes notes signées par Agathe de Lanaudière en 1788 et par Marguerite de Lanaudière en 1853. À la vue des patronymes de Longueuil et de Lanaudière, mon imagination commence à s'emballer, car ils sont associés aux premières familles de la noblesse canadienne-française. Mais c'est lorsque j'aperçois les noms de Josepthe Baby et de Thomas Aubert de Gaspé dans la note la plus récente que je réalise l'importance du volume que j'ai entre les mains.

En quelques instants, une constellation de personnages historiques surgit de ces vieilles pages! Madame de Longueuil est sans doute Élisabeth Souart d'Adoncourt, épouse de Charles Le Moyne, premier baron de Longueuil. Mlle Degray est leur belle-fille. La fille de cette dernière va épouser un Tarieu de Lanaudière, dont la mère est nulle autre que Madeleine de Verchères! Ils auront quatre filles, dont Agathe et Marguerite. Les deux autres sœurs se marieront avec un Baby et un Aubert de Gaspé. Josepthe Baby est la tante de Georges Baby dont l'Université de Montréal conserve la précieuse collection de canadiana (livres historiques ayant pour thème le Canada). Enfin, Thomas Aubert de Gaspé est le fils de l'illustre écrivain Philippe Aubert de Gaspé! Et les armes sont celles de la célèbre princesse Palatine, duchesse d'Orléans, belle-sœur de Louis XIV!

Comment ce livre est-il passé de la cour du roi de France à nos quelques arpents de neige? Nous savons qu'Élisabeth Souart d'Adoncourt était avant son mariage la première femme de chambre de la duchesse et que d'autres filles des Longueuil ont aussi été femmes de chambre de la princesse Palatine. Chercheurs généalogistes, l'enquête est ouverte! Ou à vous le relais?

La collection de l'abbé Verreau comprend plusieurs incunables et la collection Baby de canadiana a été officiellement inscrite au Registre des biens culturels du Québec en 2007.

 

Sur le Web