Quatre siècles dans la vie d'un livre

Ce petit livre a été offert aux Jésuites par le futur imprimeur du roi Sébastien Cramoisy pour leur mission canadienne à Québec.Québec, 1632. Les Français sont de retour pour reprendre possession de la Nouvelle-France, perdue aux mains des Anglais trois ans plus tôt. Et là, dans les malles des premiers colons, il y a sans doute un livre... aujourd'hui sur les rayons de la Bibliothèque des livres rares et collections spéciales de l'Université de Montréal.

 

Derrière son habit d'origine en parchemin blond marqué par le passage du temps, notre exemplaire des sermons de saint Augustin porte sur sa page de titre deux notes latines: Ex-dono Sebastiani Cramoisy et Missionis Canad. Kebeck Societ. Jesu 1632. Ces quelques mots griffonnés à la plume signifient que ce petit livre a été offert aux Jésuites par le futur imprimeur du roi Sébastien Cramoisy pour leur mission canadienne à Québec. En 1632, trois jésuites sont du voyage vers la capitale de la Nouvelle-France: les pères Paul Le Jeune et Anne de Noue ainsi que le frère Gilbert. Le livre a-t-il fait la traversée dans leurs bagages? Le père Le Jeune s'est-il installé un bon matin sur le pont du navire pour méditer quelques pensées de saint Augustin devant ce pays vierge bordant le majestueux Saint-Laurent?

Entre quelles mains ce livre est-il passé avant d'être redécouvert en 1868 par l'abbé Hospice-Anthelme Verreau (1828-1901)? Peu importe, l'abbé réalisa immédiatement la valeur de l'objet: «Un ami vient de nous montrer un volume [...] Ce sont les sermons de St. Augustin [...] que Cramoisy lui-même venait d'imprimer. Ce volume peut donc être regardé comme un des premiers [...] Que de mains vénérables, consacrées par le martyre, ont dû feuilleter ces pages!»

Une chose est sure, le bibliophile Verreau n'allait pas laisser passer ce petit bijou! Et comme notre exemplaire provient de sa bibliothèque et qu'il porte fièrement son exlibris, il faut croire qu'il a trouvé un moyen de soutirer ce document unique et émouvant à cet ami mystérieux.... Pour notre plus grand bonheur!

Outre ce livre précieux, la collection de l'abbé Verreau comprend plusieurs incunables et ouvrages d'importance historique.

 

Sur le Web