Les Carabins sur les terrains de rugby dès l'automne prochain

RugbyL’Université de Montréal est heureuse d’annoncer l’ajout d’équipes féminine et masculine de rugby à son programme de sport d’excellence. Ces deux nouvelles formations des Carabins feront leurs débuts officiels sur le circuit universitaire dès l’automne 2012.

 

Cette décision porte à 19 le nombre d’équipes des Carabins et à 440 le nombre d’étudiants-athlètes défendant les couleurs du campus formé par l’UdeM, HEC Montréal et l’École Polytechnique.

Les équipes de rugby sont les troisième et quatrième à s’ajouter en quatre ans après le cheerleading en 2010 et le hockey féminin en 2008.

« L’UdeM poursuit sa progression sur l’échiquier sportif québécois et les Carabins deviennent de plus en plus la référence de la combinaison sport de haut niveau et études universitaires », mentionne la directrice des programmes sportifs de l’établissement, Manon Simard.

« L’expertise de notre organisation s’est grandement développée au cours des dernières années et il existait déjà des clubs sportifs de rugby sur notre campus, ajoute-t-elle. Ces deux aspects font que nous serons en mesure de faire nos débuts officiels aussi rapidement. »

Rappelons que l’ouverture prochaine d’un deuxième terrain extérieur avec surface synthétique au CEPSUM facilite également l’intégration de cette nouvelle discipline.

Michel François et Alexandre Saint-Bonnet aux commandes
Les Carabins sont déjà au travail pour mettre sur pied ces deux nouvelles équipes qui seront dirigées par les entraîneurs-chefs Michel François en féminin et Alexandre Saint-Bonnet en masculin.

Michel est principalement reconnu pour ses différents rôles au sein de l’Équipe du Québec depuis 2008, soit avec les formations des moins de 19 ans ou senior pour laquelle il demeure entraîneur-chef. De 2007 à 2011, il a aussi dirigé le club civil de Ville Mont-Royal. De son côté, Saint-Bonnet dirigeait le club sportif de l’UdeM depuis deux ans et avait auparavant entraîné au niveau scolaire pendant deux ans en France. Il s’était précédemment illustré comme joueur pendant 11 ans, dont sur le circuit Fédérale 3.

Consolidation du circuit de compétition du RSEQ
« En plus de venir consolider les réseaux de compétition universitaire, l’arrivée des Carabins vient colmater une brèche importante en offrant une opportunité aux francophones de la grande région de Montréal, d’où proviennent 70% des athlètes de rugby de la province », souligne Mme Simard.

L’équipe féminine s’illustrera sur les circuits québécois (RSEQ) et canadien (SIC) tandis que la formation masculine joindra les rangs du réseau provincial (RSEQ), SIC n’ayant pas de réseau national chez les hommes.

En féminin, la conférence du Québec comprendra, outre les Carabins, les équipes des universités Bishop’s, Concordia, Laval, McGill, Ottawa, Sherbrooke et Carleton qui démarrera aussi ses activités l’automne prochain.

Du côté des hommes le circuit du RSEQ sera formé de cinq équipes : Bishop’s, Concordia, McGill, Montréal et Sherbrooke.

Un sport en pleine croissance au Québec
Le rugby connaît un essor sans précédent au Québec depuis quelques années selon les données de la Fédération de rugby du Québec, et ce, tant du côté féminin que masculin. Entre 2010 et 2011, la Fédération a noté une augmentation de 22% de ses effectifs et s’attend à une autre hausse considérable en 2012, causée entre autres par la popularité de la récente Coupe du monde. La majorité de cette augmentation a lieu chez les francophones.

Plusieurs initiatives ont récemment été mises sur pied afin de favoriser le développement de cette discipline sportive, particulièrement chez les jeunes de 14 à 19 ans. Notamment, des programmes d’élite, des ligues et des cliniques ont été implantées dans différentes régions de la province.

Sur le Web

Les Carabins


Pour information :
Alain Lefebvre
Coordonnateur du sport d'excellence - Haute performance
Carabins de l'Université de Montréal
alain.lefebvre.1@umontreal.ca
514-343-6111, poste 42837