Volleyball féminin : Les Carabins ajoutent trois joueuses d'impact à leur formation

Les CarabinsL’équipe de volleyball féminin des Carabins de l’Université de Montréal a annoncé aujourd’hui la venue des trois joueuses de qualité au sein de sa formation en vue de la prochaine saison. Ces acquisitions permettront à l’entraîneur-chef Olivier Trudel d’ajouter plus de profondeur à sa troupe.

 

Pour une rare fois dans l’histoire des Bleus, une joueuse évoluant sur le circuit collégial dans la région de Québec a choisi de poursuivre sa carrière à l’UdeM. Sarah Gosselin, une attaquante de six pieds et deux pouces originaire de Granby portera le bleu l’automne prochain. Elle a été sélectionnée sur la première équipe d’étoiles de la Ligue de volleyball féminin collégial 1re division du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) lors des deux dernières campagnes avec les Élans du Collège F.-X. Garneau.

« C’est tout un honneur pour nous de voir une joueuse choisir notre équipe après avoir joué à Québec, affirme Olivier Trudel. Sarah pourrait avoir un impact immédiat.  C'est une athlète complète. Elle possède les habiletés, le physique et l'intelligence pour dominer dans la ligue universitaire assez rapidement dans sa carrière. »

Gosselin désire étudier en administration des affaires à HEC Montréal dans un programme trilingue. « Cela démontre une fois de plus le rayonnement que peut avoir notre institution sur le plan académique », souligne Trudel.

Elle sera accompagnée d’une autre joueuse étoile. Émilie Germain-Russell vient de compléter une excellente saison avec les Astrelles du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue au terme de laquelle elle a été choisie sur la première constellation en première division. Cette joueuse de centre de cinq pieds et 11 pouces devrait évoluer à l’une des deux ailes avec les Carabins.

« Je crois qu’Émilie est un peu la carte cachée du recrutement de cette année, estime Trudel. Je l’ai vu jouer à quelques reprises au cours des deux dernières années et elle m’a impressionnée à chaque fois. Elle saute bien et possède un canon dans le bras. Elle peut faire sa marque avec les Carabins. »

La joueuse de centre Alexane Joly, des Cavaliers du Collège Bois-de-Boulogne, s’alignera aussi avec les Bleus. Haute de ses six pieds, la Montréalaise est imposante au bloc. « Alexane est une athlète qui s’est énormément développée ces dernières années, souligne Trudel. Elle apporte une profondeur immédiate au poste de centre, chose qui n’est pas toujours facile d’avoir dans cette ligue. »

Le pilote des Bleus est très satisfait de ce recrutement et croit que ces joueuses possèdent un bel avenir avec les Carabins. « Notre équipe devient définitivement plus physique avec ces ajouts, dit-il. On  peut maintenant se comparer avec les formations de l’ouest sur ce plan. »

Sur le Web

Les Carabins

Source : Mathieu Dauphinais, agent d'information sportive

Pour information :
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458
Cellulaire : 514-232-4420