Le centenaire du rattachement de Thessalonique à la Grèce est célébré à l'UdeM

Quelque 500 personnes se sont rassemblées le 1er avril dans l'amphithéâtre Ernest-Cormier, du pavillon Roger-Gaudry, pour célébrer le centenaire de la réintégration de la ville de Thessalonique à l'État grec, à l'invitation du Centre d'études néo-helléniques de l'UdeM et du Congrès hellénique du Québec, et avec les associations macédoniennes de Montréal.

 

Jacques Bouchard, professeur au Département de littératures et de langues modernes et néo-helléniste réputé, a refait l'histoire ancienne, médiévale et contemporaine de Thessalonique, capitale de la Macédoine centrale. Cette ville avantagée par son ouverture sur la mer Égée et la Méditerranée a été convoitée par plusieurs puissances au fil des siècles, avant que les armées grecques entrent dans la ville en 1912, lors de la première guerre victorieuse des États balkaniques contre l'Empire ottoman.

 

À lire aussi

Sur le Web