Une 1000e représentation pour Opéramania

La Faculté de musique célèbrera, le 13 avril, la 1000e représentation d'Opéramania: pour l'occasion, le musicologue Michel Veilleux présentera sur grand écran des extraits de chant colorature.

 

M. Veilleux avoue être un peu surpris mais tout à fait ravi de constater que l'attrait pour l'opéra persiste à travers le temps. Il présente toutes les semaines un opéra en le mettant en contexte et en commentant tel ou tel aspect de la production. «Il y a un public fidèle», dit-il en soulignant que la Faculté de musique fut la première à Montréal à ainsi proposer des projections d'opéras sur grand écran. L'idée a fait son chemin et, depuis quelques années, les cinémas offrent à leur tour des projections télévisées d'opéras récents, en direct ou en différé.

«Je touche à tout, de la Renaissance à aujourd'hui. L'opéra italien, français, russe, allemand ou anglais, chaque époque et chaque style trouvent leur place avec Opéramania», résume celui qui prend soin de rappeler que c'est un autre musicologue, Guy Marchand, qui a lancé le projet il y a 18 ans. Les deux hommes ont travaillé ensemble avant que M. Veilleux prenne seul la barre de ces soirées.

En plus des projections hebdomadaires à la Faculté de musique, Michel Veilleux anime chaque semaine des projections en après-midi aux campus de l'UdeM à Laval et à Longueuil. Ces séances sont plus pointues, car chaque scène, ou presque, est commentée. Un opéra peut ainsi s'étendre sur deux rencontres.

M. Veilleux aime à dire que la plongée dans les opéras s'avère un voyage aux profondeurs infinies: les voix, les costumes, la dramaturgie, la mise en scène, l'histoire, le contexte, bref, il est prêt à continuer encore de nombreuses années à ravir les passionnés d'opéra.

 

Sur le Web