L'UdeM condamne tout geste de violence ou d'intimidation

Depuis le début des manifestations contre la hausse de droits de scolarité, l'Université de Montréal constate un accroissement des tensions et des incidents sur son campus. L'UdeM estime urgent de retrouver le climat de calme et de respect qui la caractérise et espère que la suspension temporaire des cours visés par le boycottage permettra ce retour au calme.

 

La direction de l'UdeM dénonce publiquement et fermement tout geste d'intimidation ou de violence. Ces gestes, peu importe leurs auteurs, sont indignes de notre campus et de notre communauté.

L'Université prend les mesures nécessaires pour rétablir un climat serein et respectueux dans un environnement sécuritaire pour tous et invite l'ensemble de la communauté à faire preuve de respect en toutes circonstances.