Passé-présent

Livre-boitier commémorant la mort de 44 enfants d’Izieu à Auschwitz.Il est tout naturel d'imaginer que les bibliothèques de livres rares abritent de très vieux ouvrages et c'est pourquoi les gens restent souvent surpris lorsqu'ils constatent la présence de fonds récents au sein de nos collections. C'est que la rareté et le caractère précieux d'un document ne sont pas nécessairement liés à l'ancienneté. Prenez par exemple la collection Rioux sur le mouvement surréaliste.

 

Cette collection de plus de 4000 documents, offerte par legs à la Bibliothèque des livres rares et collections spéciales de l'Université de Montréal en 1995, est sans doute l'un des plus riches ensembles sur le sujet à pouvoir être consultés dans une bibliothèque publique en Amérique du Nord. Constituée par le professeur Gilles Rioux (1942-1995), la collection comprend beaucoup de matériel original datant de la période surréaliste, des éditions inestimables de Breton, Éluard et autres grandes figures du mouvement, des revues rares et de nombreuses publications éphémères, maintenant presque introuvables (périodiques, catalogues d'exposition, manifestes, etc.). C'est dans cette collection qu'a été découverte l'an dernier une lettre inédite du célèbre poète et dramaturge libertaire Claude Gauvreau adressée au «pape» du mouvement surréaliste, André Breton. Ce document précieux a permis de mieux comprendre les relations, parfois tendues, entre le mouvement automatiste québécois et le mouvement surréaliste français. Ce texte unique a récemment fait l'objet d'une édition critique par le professeur Gilles Lapointe, de l'UQAM, sous le titre Lettre à André Breton, le 7 janvier 1961 chez l'éditeur Le temps volé.

Notre collection de livres d'artiste est aussi un fonds de documents récents renfermant pourtant des pièces remarquables. Véritable alliance entre le littéraire et le visuel, le livre d'artiste réinvente le rapport entre ces deux éléments pour créer une œuvre d'art d'exception. Mon préféré, parce que l'un des plus touchants, s'intitule Le 6 avril 1944 (1999). Il s'agit d'un livre-boitier commémorant la mort de 44 enfants d'Izieu déportés à Auschwitz. Le boitier jaune vif évoque l'étoile juive. L'intérieur révèle quant à lui des parois miroirs portant le nom et l'âge de chacune des victimes sur un paysage gris d'Izieu photographié par Edward Hillel. La lourdeur inhabituelle du livre rappelle à notre mémoire collective le poids de ce passé douloureux.

Je vous invite à venir admirer cette œuvre de Jacques Fournier, réputé artiste-éditeur de chez nous, ainsi que plusieurs autres à l'occasion de notre prochaine exposition intitulée Du livre illustré au livre d'artiste: pour une tactilecture de l'objet livre.

Normand Trudel
Collaboration spéciale

La lettre de Claude Gauvreau provient de la collection Rioux et le livre d'artiste du fonds Jacques-Fournier.

 

Sur le Web