Volleyball féminin : Savard et Nadeau retenues sur l'équipe canadienne

Marie-Sophie NadeauLes joueuses des Carabins de l’Université de Montréal Vicky Savard et Marie-Sophie Nadeau ont réussi à se tailler un poste sur l’équipe canadienne de volleyball féminin. Suite à un camp d’entraînement d’une semaine à Winnipeg où près de 50 joueuses étaient réunies, l’équipe nationale en a retenues 32 pour former les équipes A et B.

 

Tout comme Nadeau l’avait fait l’année dernière, Vicky Savard, une athlète de 19 ans originaire d’Ottawa, a réussi à se tailler une place après avoir joué seulement une saison sur le circuit universitaire.

« Je suis vraiment surprise d’avoir été choisie, s’exclame Savard. Pour moi, c’est un rêve qui se réalise. Mon objectif était de faire partie de l’équipe après deux, trois ou quatre saisons. Mais à la fin de la semaine, je sentais que j’avais ma place au sein de l’équipe. Je crois que c’est une étape importante de ma carrière. Il m’en reste beaucoup à apprendre, alors je pense que ce sera une expérience très enrichissante. »

« Qu’une nouvelle joueuse des Carabins fasse encore une fois l’équipe canadienne cette année, c’est un autre beau témoignage de la qualité de notre programme à l’UdeM, affirme l’entraîneur-chef des Bleus Olivier Trudel.

« Je suis très fier de ce que Vicky a accompli, dit Trudel. Je pense qu’elle a prouvé qu’elle possédait un beau potentiel. Si elle travaille très fort au cours des prochaines années, je pense qu’elle peut faire sa niche au sein de l’équipe nationale. »

Pour sa part, la joueuse par excellence de la dernière saison dans le Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ), Marie-Sophie Nadeau, a été choisie sur l’équipe nationale à sa deuxième année, et ce, malgré une blessure à la main qui l’a empêchée de prendre part au camp d’entraînement cette semaine. Elle rejoindra la formation canadienne dans une dizaine de jours. Elle terminera sa convalescence avec l’équipe.

« J’ai été très surprise d’être choisie malgré ma blessure, affirme l’athlète de 22 ans de Saint-Aimé. C’est très flatteur, mais il va falloir que je prouve que j’ai ma place. Je vais continuer à travailler très fort dès que je pourrai frapper le ballon dans deux semaines. »

« Pour Marie-Sophie, c’est la continuité, souligne Trudel. Elle fait partie d’un groupe sélect d’attaquantes de puissance au pays qui se situent au-dessus de la moyenne. Elle continue son développement et je m’attends à ce qu’elle prenne de plus en plus d’importance au sein de l’équipe. »

Nadeau désire faire partie de l’équipe A. Celle-ci devrait être formée à la fin du mois de juin. Une douzaine de joueuses en feront partie et elles participeront à la Coupe panaméricaine au Mexique, du 11 au 21 juillet, un tournoi de qualification pour le Grand Prix mondial 2013. La Coupe panaméricaine des moins de 23 ans sera présentée en septembre.

Trois anciennes Carabins choisies sur l’équipe
Trois joueuses qui ont porté les couleurs de l’UdeM au cours des dernières années ont également été sélectionnées. Janie Guimond, Marie-Pier Murray Méthot et Nadine Alphonse font partie des 32 joueuses de l’équipe nationale. « Je suis toujours très fier de revoir les anciennes des Carabins sur l’équipe nationale année après année », souligne Trudel.

Les quatre Québécoises qui ont trouvé place sur l’équipe ont toutes porté l’uniforme des Carabins de l’UdeM au cours de leur carrière.

Sur le Web

Les Carabins

Source : Mathieu Dauphinais, agent d'information sportive

Pour information :
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458
Cellulaire : 514-232-4420