Encourager l'intégration des personnes handicapées

Les récipiendaires des bourses, Lise Pressé, Isabelle Lehoux et Jonathan Elmaleh, aux côtés de Nicolas Fortin du Service de soutien aux étudiants en situation de handicap, Maryse Darsigny, conseillère en gestion de la diversité, Anne-Marie Boisvert, vice-rectrice aux ressources humaines et à la planification, Gilles Lavigne, doyen de la Faculté de médecine dentaire. Deuxième rangée : Sandra Gagnon, Pascale Carrier, Julie Constantineau, Pierre Lemieux, Terhi Saario, Isabelle Laurent de la Direction des ressources humaines, Jean-Louis Richer, Annie Byarelle, Hélène Trifiro et Dania Ramirez du Service aux étudiants. À la photo de famille UdeM, se sont greffés des partenaires du Réseau des entreprises pour l’intégration des personnes handicapées.Une centaine de personnes se sont réunies le 6 juin dernier à l'Université de Montréal à l'occasion de la remise annuelle des bourses « Mon entreprise ! Ma Réussite ! », visant à souligner le développement  entrepreneurial de personnes handicapées. L'Université de Montréal fait partie du Réseau des entreprises pour l'intégration des personnes handicapées à l'origine du projet, piloté par le Conseil d'adaptation de la main-d'œuvre pour personnes handicapées (CAMO). Des employeurs membres du Réseau, dont la Ville de Montréal, Hydro-Québec, la Société de transport de Montréal, TD Assurance et le réseau bancaire, étaient également représentés à cette soirée.

 

Prenant la parole à cette soirée, la vice-rectrice aux ressources humaines et à la planification, Anne-Marie Boisvert, a rappelé les efforts et mesures déployés à l'Université afin de favoriser l'accueil et l'intégration des personnes handicapées tant parmi la clientèle étudiante qu'auprès du personnel et des chercheurs d'emploi. Elle a notamment rappelé qu'une formation sur les accommodements raisonnables y est offerte depuis 2009.

Mme Boisvert a souligné qu'au Service aux étudiants (SAE), «des professionnels attentifs offrent un soutien aux étudiants en situation de handicap les menant vers une réussite académique» (par le biais de son Service de soutien aux étudiants en situation de handicap),  et qu'à la Direction des ressources humaines (DRH), la directrice de la gestion des talents et de la diversité, Sandra Gagnon, et la conseillère en gestion de la diversité, Maryse Darsigny, favorisent l'embauche et l'intégration des personnes handicapées par différentes actions.

Ces dernières travaillent en étroite collaboration avec le CAMO pour personnes handicapées et peuvent ainsi bénéficier des expériences des employeurs membres du Réseau des entreprises pour l'intégration des personnes handicapées. À l'Université de Montréal,  les derniers chiffres indiquent que les personnes handicapées forment 1 % de l'effectif. Mais, grâce au programme d'accès à l'égalité, le taux d'embauche annuel de personnes ayant un handicap s'élève à 2 %.

Pour Mme Boisvert cependant, il ne fait aucun doute que ces chiffres officiels ne représentent pas la réalité, du fait que plusieurs personnes vivant avec une incapacité physique ou psychologique ne désirent pas nécessairement s'afficher comme telles et utiliser les ressources d'aide et de soutien.

C'est dans cette optique que le doyen de la Faculté de médecine dentaire, M. Gilles Lavigne, a livré un témoignage à la fois émouvant et humoristique sur son parcours professionnel et les difficultés rencontrées en raison de sa surdité.

L'événement du 6 juin dernier visait donc à encourager des personnes handicapées qui se sont lancées en affaires depuis six mois. Outre trois bourses variant de 1 500 $ à 5000 $, les gagnants recevront un soutien de type mentorat. Le premier prix est allé à Isabelle Lehoux, pour son Centre d'éducation spécialisée s'adressant aux familles d'enfants et d'adolescents présentant des besoins particuliers, « Les Funambules », de Sherbrooke ; le second prix à Jonathan Elmaleh, de Montréal, pour son entreprise d'impression sur textile « ELGI »;  et le troisième prix à Lise Pressé, diplômée de HEC – Montréal, pour le service de traiteur écologique, équitable et socialement responsable envers les consommateurs, « Les plats de Charlotte », situé à Sherbrooke.

La soirée, qui a eu lieu à la Faculté de pharmacie de l'Université, était organisée par la DRH et le SAE. Elle s'inscrit dans les engagements de l'Université de Montréal en faveur de l'ouverture à la diversité.

 

Sur le Web