Football : Rotrand Sené donne le ton et les Carabins l'emportent 29-10 sur Windsor

Rotrand SenéL’équipe de football des Carabins de l’Université de Montréal a profité d’une brillante performance du porteur de ballon Rotrand Sené en première demie pour mériter un gain de 29-10 sur les Lancers de Windsor dans le premier match préparatoire de son histoire vendredi soir au CEPSUM. L’événement a attiré 2829 spectateurs.

 

La première demie a été l’affaire de Rotrand Sené. Le porteur de ballon étoile a amassé des gains de 143 verges au sol en 15 portées et de 40 verges par la voie des airs. Sur la séquence qui a mené au premier touché des Bleus, Sené a gagné trois premiers jeux consécutifs grâce à des courses de 12, 10 et 16 verges. Le majeur a finalement été inscrit par le quart Alexandre Nadeau-Piuze sur une course d’une verge. Les Carabins prenaient ainsi les devants 7 à 3, puisque les Lancers avaient ouvert le pointage sur un placement de 44 verges de Dan Cerino.

« C’était extrêmement important pour moi de voir ce que je pouvais faire contre une bonne équipe, a dit le porteur de 23 ans. Il y a des choses à améliorer, mais c’est encourageant. Ça fait longtemps que je me suis senti aussi en forme. En plus, la ligne offensive a fait de l’excellent travail. Je n’ai pas perdu de terrain sur aucune course. On a travaillé fort durant tout le camp et on voit les résultats. »

Sené en a remis dès la séquence suivante, obtenue après un seul jeu offensif des Lancers grâce à une interception d’Anthony Coady. Le porteur de ballon a marqué un touché en franchissant à force d’efforts les six verges qui le séparaient de la zone des buts.

Les visiteurs ont réduit l’écart au tout début du deuxième quart. Le quart Andrew Downer a repéré Mitch Dender sur cinq verges pour le touché. Par la suite, le botteur recrue des Carabins Charles Bauer a ajouté à l’avance des siens avec deux placements de 13 et de 42 verges. Il a également ajouté un simple suite à une tentative ratée. Un touché de sûreté accordé par les Lancers a complété le pointage au deuxième quart.

La deuxième demie a permis aux entraîneurs des deux équipes de faire des expériences sur le terrain alors que plusieurs joueurs ont eu l’occasion de sauter dans la mêlée.

« Je suis très satisfait de la profondeur de notre équipe, affirme l’entraîneur-chef Danny Maciocia. On a trouvé les réponses que l’on cherchait. Au cours de la semaine prochaine, Il y aura des corrections à apporter et il faudra ajuster l’alignement avec le retour de joueurs blessés. »

Les favoris de la foule ont accentué leur avance à l’aide de deux placements. D’abord, au troisième quart, Bauer a réussi son troisième de la soirée sur une distance de 22 verges. Dans le quart suivant, son coéquipier David Deschamps  l’a imité sur 35 verges pour porter le pointage à 29-10.

Le front défensif des Bleus a été très solide lors de la rencontre. Les Lancers n’ont eu que très peu d’occasions de revenir dans la partie. Ils ont été limités à des gains nets de 39 verges. Notamment, les Carabins ont réussi 5 sacs du quart et deux interceptions.

« Nous avons été très actifs en défensive, souligne Maciocia. C’est très encourageant. C’est important de gagner la bataille sur la ligne de mêlée et nous avons été très solides ce soir dans cet aspect du jeu. »

Les Carabins débuteront leur saison régulière le samedi 1er septembre face au Vert & Or à l’Université de Sherbrooke. La partie débutera à 19h.

 

Sur le Web

Source : Mathieu Dauphinais, agent d'information sportive

Pour information :
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458
Cellulaire : 514-232-4420