Football : Les Carabins ouvrent leur saison au CEPSUM avec le momentum

Forte d’un excellent premier match, l’équipe de football des Carabins de l’Université de Montréal amorce sa saison locale vendredi soir au CEPSUM à 19h face aux Stingers de Concordia. Cette fois-ci, les Bleus affrontent une équipe qui prend un malin plaisir à venir jouer les trouble-fête à l’UdeM.

 



« Nous avons connu un bon match la semaine dernière, mais il ne faut pas penser que l’on peut tout gagner par la suite, affirme l’entraîneur-chef Danny Maciocia. Il faut continuer de s’améliorer et bâtir quelque chose de bon à partir de notre match à Sherbrooke. »

Les Carabins ont remporté une première partie de saison régulière à l’Université de Sherbrooke contre le Vert & Or depuis 2006, 38 à 14, samedi dernier. Cette fois-ci, ils se mesureront à une formation qui possède une fiche gagnante de six victoires contre seulement deux revers sur le terrain synthétique du CEPSUM depuis le retour des Bleus en 2002.

« Les Stingers ont une équipe compétitive et bien dirigée, assure Maciocia. Ils possèdent une attaque explosive. Leur quart-arrière Reid Quest en est à sa quatrième saison et il figure parmi les meilleurs au Québec. Il compte sur d’excellents receveurs qui peuvent réaliser des gros jeux. Il y a aussi le secondeur Max Caron qui est l’un des meilleurs joueurs défensifs au pays. Ce sont tous des joueurs qui peuvent nous faire mal. »

Notamment, contre les Gaiters de Bishop’s la semaine dernière, le receveur Kris Bastien a obtenu des gains de 242 verges, la troisième meilleure performance de l’histoire du circuit québécois.

Le quart-arrière des Carabins, Alexandre Nadeau-Piuze, le joueur offensif de la dernière semaine dans la ligue, sera de retour à son poste. La semaine dernière, il a réalisé l’une des meilleures performances de sa carrière en inscrivant son nom dans le livre des records de l’équipe pour le plus de verges obtenues par la passe dans un match (401) et le plus de verges en carrière (4486). Ces records appartenaient à Marc-Olivier Brouillette, aujourd’hui avec les Alouettes de Montréal.

Un important duel

Les deux équipes ont remporté leur premier affrontement de la saison. Dans un calendrier de neuf parties, cet affrontement pourrait déjà avoir une incidence sur le classement final de la conférence québécoise.

Les Carabins aimeraient également renverser la tendance vis-à-vis leurs rivaux montréalais. Lors des dix dernières saisons, les Stingers ont eu le meilleur à neuf reprises lors des 16 rendez-vous entre les deux formations. L’unique confrontation en 2011 a tourné à l’avantage des Bleus. Ces derniers avaient terrassé leurs adversaires 36 à 1 au Campus Loyola.

Par ailleurs, les représentants de l’UdeM n’ont pas l’habitude de décevoir leurs partisans lors du match d’ouverture. Ils ont obtenu une victoire lors des quatre dernières occasions. La dernière défaite en lever de rideau au CEPSUM remonte à 2007… contre les Stingers.

Comme c’est maintenant devenu la tradition, le match d’ouverture est synonyme de Méga Tailgate 4 @ 7. Des centaines de partisans se rassembleront devant le CEPSUM pour les festivités d’avant-match qui débuterons à 16h. Des barbecues et des vestiaires à glacières seront mis à la disposition des participants qui sont invités à apporter nourriture et consommations. Des billets pour le match sont disponibles au service à la clientèle du CEPSUM, sur ticketpro.ca ou via le 514-790-1111.

Sur le Web

Les Carabins

Source : Mathieu Dauphinais, agent d'information sportive

Pour information :
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458
Cellulaire : 514-232-4420