Les Carabins ont le dessus sur leur bête noire, 48-10, devant une salle comble

Alexandre Nadeau-PiuzeAprès avoir pris les devants tôt dans la rencontre, l’équipe de football des Carabins de l’Université de Montréal a pu compter sur un front défensif dominant pour mériter une victoire de 48 à 10 vendredi soir sur les Stingers de Concordia. Cette partie a été jouée devant la dixième salle comble de l’histoire des Bleus au CEPSUM.

 



Ce match marqué par les revirements a été chaudement disputé jusqu’au quatrième quart. Alors que les Bleus s’accrochaient à une mince avance, leur front défensif a mis beaucoup de pression sur le quart-arrière adverse Reid Quest. Ce dernier a été frappé à dix reprises derrière la ligne de mêlée. Il s’agit d’un record d’équipe. Ainsi, la défensive a su limiter les visiteurs à des tentatives de placement, malgré des positions avantageuses sur le terrain.

« Notre mentalité sur la ligne défensive, c’est que le match commence par nous-autres, affirme l’ailier défensif Jean-Samuel Blanc, auteur de quatre sacs du quart. On travaille fort, on suit le système des entraîneurs, mais surtout on a du plaisir sur le terrain. On met ça ensemble et on a du succès. »

Alors que la marque était de 20-10 en faveur des Bleus après 45 minutes, l’offensive a littéralement explosé avec quatre touchés. D’abord la combinaison entre le quart-arrière Alexandre Nadeau-Piuze et le receveur Mikhaïl Davidson a produit un deuxième touché dans la rencontre sur une passe de 13 verges. Nadeau-Piuze a récolté 195 verges de gain en complétant 17 de ses 25 passes.

Ensuite, l’attaque a produit trois touchés au sol consécutifs. D’abord, Rotrand Sené a inscrit un majeur en courant sur cinq verges. Son coéquipier recrue Nicolas Dubeau l’a ensuite imité sur une et six verges.

« Nous jouions contre une équipe physique et nous leur avons permis de rester dans la rencontre, affirme l’entraîneur-chef Danny Maciocia. Nous avons suivi notre plan de match, mais nous avons apporté quelques ajustements à la fin du troisième quart qui ont bien fonctionné. »

Début de match canon pour les Carabins
Les Bleus ont pris les devants dès leur première séquence à l’attaque. Sené a donné le ton avec deux bonnes courses de 12 et de huit verges d’entrée de jeu. Au total, il en a gagné 112 en 18 courses. Plus tard, à la porte des buts, le quart-arrière Nadeau-Piuze a complété la poussée de son équipe avec une passe de touché de trois verges pour Davidson.

Plus tard dans le premier quart, Byron Archambault a réalisé une interception pour ramener l’unité de Nadeau-Piuze sur le terrain. Le quart de 23 ans a complété la séquence en courant lui-même sur neuf verges et inscrire le touché. C’était 14-0 en faveur des locaux après un peu plus de douze minutes de jeu.

Les Stingers ont rapidement réduit l’écart grâce à un rare coup d’éclat de leur offensive. Le quart Reid Quest a lancé une bombe pour Jamal Henry. Celui-ci l’a captée et a filé dans la zone des buts 53 verges plus loin.

Dans les derniers instants du deuxième quart, le botteur Charles Bauer a donné un petit coussin à l’avance des siens grâce à un placement de 22 verges. Il en a ajouté un autre sur 27 verges au troisième quart, tandis que son homologue Keegan Treolar en réalisait un de 26 verges dans le camp des Stingers.

Les unités spéciales ont également fait du bon travail. Les Bleus sont parvenus à bloquer un botté de dégagement et une tentative de placement.

Les Carabins n’avaient pas battu les Stingers au CEPSUM depuis 2005. « C’est une séquence que nous voulions mettre derrière nous, dit Maciocia. Notre équipe a eu des problèmes contre eux par le passé et on avait besoin de changer la tendance. »

Il s’agissait de la troisième salle comble consécutive lors d’un match d’ouverture des Carabins. De plus, le 200 000e spectateur des Bleus, depuis le retour de l’équipe en 2002 a franchi les tourniquets du CEPSUM pour assister à cette partie.

Les représentants de l’UdeM joueront leur prochaine rencontre devant leurs partisans au CEPSUM le samedi 15 septembre à 13h. Les Gaiters de Bishop’s seront les visiteurs. Les billets sont disponibles au carabinsfootball.ca, sur ticketpro.ca et via le 514-790-1111.

Sur le Web

Les Carabins

Source : Mathieu Dauphinais, agent d'information sportive

Pour information :
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458
Cellulaire : 514-232-4420