Trajectoires Montréal : espaces urbains, nourriture de rue, culture et imaginaire

Explorations urbaines, art éphémère, jardinage sauvage, nourriture de rue : les habitants du Grand Montréal investissent la ville, l'animent au quotidien de manière créative et se l'approprient par différentes pratiques. Colloque interdisciplinaire et non traditionnel consacré aux trajectoires (géographiques, culinaires, culturelles et imaginaires) qui se rencontrent dans l'espace (péri)urbain, Trajectoires Montréal est organisé par Simon Harel, professeur de littérature comparée à l'UdeM, et deux doctorants, Marie-Christine Lambert-Perreault (UQAM) et Joël Thibert (Princeton). Il rassemblera plus de trente-cinq chercheurs, créateurs, commentateurs et praticiens issus de domaines aussi variés que l'histoire, l'urbanisme, la sociologie, le droit, l'éthique alimentaire, les arts, la littérature et la gastronomie. L'événement se déroulera sur trois jours, soit du 20 au 22 septembre, à Montréal et à St-Hyacinthe.

 

Ce colloque-événement abordera, par le biais de conférences, de discussions et de performances, trois facettes de la mobilité montréalaise : les lieux et trajectoires, les sujets en mouvement et les errances du mangeur contemporain.

Au nombre des panélistes et conférenciers, soulignons la présence de :

     

  • l'historienne et géographe urbaine Sherry Olson (U. McGill),
  • les écrivains Nicolas Dickner et Jean-Simon DesRochers,
  • la réalisatrice Manon Barbeau,
  • le sociologue de l'alimentation Jean-Pierre Lemasson (UQAM),
  • l'artiste Karine Turcot,
  • les blogueurs Ianik Marcil et Élise Desaulniers,
  • le conteur Pascal Mitsuru Guéran,
  • la journaliste Ève Dumas.
  •  

Lieux et trajectoires (20 septembre, Montréal)

La première journée du colloque, qui s'intitule « Lieux et trajectoires », s'intéresse à l'enchevêtrement des trajectoires individuelles dans les espaces urbain et périurbain. Quels rôles Montréal joue-t-elle dans les trajectoires individuelles et collectives de ceux qui la traversent ? L'urbanité montréalaise est-elle devenue une étape de la vie plutôt qu'un mode de vie ? Une même cité peut-elle être à la fois lieu de passage, lieu de refuge et milieu de vie? Voilà quelques-unes des questions qui seront abordées le 20 septembre.

Lieu : Carrefour des arts et des sciences de l'Université de Montréal (pavillon Lionel-Groulx)
Inscription : (gratuite) par courriel à l'adresse : trajectoiresmtl@gmail.com


Les sujets mobiles (21 septembre, Montréal)

Les activités de la journée du 21 septembre auront pour objectif de mettre en lumière un imaginaire montréalais du déplacement et les pratiques créatives d'appropriation du territoire des usagers de la ville. « La notion de “trajectoire‘' nous permet d'aborder à la fois les allées et venues du sujet dans l'espace urbain à différentes échelles spatiales et temporelles, mais aussi le récit du “soi'' et du “nous'', explique le professeur Simon Harel,  car il faut savoir se raconter, que ce soit par le biais de récits de mots, d'images ou d'espace, pour savoir d'où l'on vient et où l'on se dirige. »

Lieu : Carrefour des arts et des sciences de l'Université de Montréal (pavillon Lionel-Groulx)
Inscription : (gratuite) par courriel à l'adresse : trajectoiresmtl@gmail.com

Les errances du mangeur (22 septembre, Saint-Hyacinthe)

La troisième journée du colloque, sous le thème « Les errances du mangeur », interrogera les trajectoires qui s'entrecroisent dans l'espace du Grand Montréal en s'attardant à une dimension concrète du quotidien : l'alimentation. On traitera de l'évolution de la ruralité québécoise, des relations entre l'art, la nourriture et la mort, en plus d'envisager l'alimentation comme une balise identitaire à travers diverses conférences et performances d'artistes et de conteurs. Ces activités, qui se tiendront le 22 septembre à Saint-Hyacinthe, ont été réalisées en partenariat avec ORANGE, l'événement d'art actuel et Le Rendez-vous des papilles 2012.

Lieux : La Ressourcerie de Saint-Hyacinthe (1165, avenue Laframboise) et Chapiteau Desjardins du Rendez-vous des papilles de Saint-Hyacinthe
Inscription (gratuite) par courriel à l'adresse : trajectoiresmtl@gmail.com

L'événement Trajectoires Montréal se veut une plateforme de discussion et d'exploration s'adressant à la fois aux chercheurs universitaires, aux étudiants, aux praticiens de l'aménagement, aux intervenants culturels et au grand public.

 

Sur le Web :

Renseignements et demandes médiatiques :

Courriel : trajectoiresmtl@gmail.com (Marie-Christine Lambert-Perreault et Joël Thibert)
Téléphone : 514 343-7781 (Simon Harel)