Football : Les Carabins devront éviter le piège des Stingers

Rotrand SenéMême si l’équipe de football des Carabins de l’Université de Montréal a battu de façon convaincante les Stingers de Concordia lorsque ces derniers sont venus au CEPSUM pour le match d’ouverture, la situation pourrait être toute autre ce vendredi soir à 19h au Campus Loyola. La troupe de l’entraîneur-chef Danny Maciocia tentera d’y conserver sa fiche parfaite de quatre victoires en autant de matchs en 2012.

 



Les Carabins avaient fait plaisir à leurs partisans réunis au CEPSUM avec une victoire de 48-10 sur leurs visiteurs il y a maintenant trois semaines. Cependant, ils n’ont pas oublié que le pointage était toujours serré, à 20-10, au début du quatrième quart.

« C’est une équipe talentueuse qui peut mettre notre défensive à l’épreuve et ils avaient réussi à contenir notre offensive durant la majeure partie de la première rencontre, rappelle Danny Maciocia. C’est une formation qui ne peut plus se permettre de perdre beaucoup de parties cette saison, alors ce match représente beaucoup pour eux et nous devons être préparés. »

La semaine dernière, les Stingers ont subi un dur revers de 38-30 contre les Gaiters à l’Université Bishop’s. Ils se retrouvent ainsi avec une fiche de deux victoires et deux revers et sont plus près de la cinquième position que des deux premières.

Face à une offensive redoutable, les représentants de l’UdeM miseront à nouveau sur leur excellente défensive. Au Canada, seul le Rouge et Or de l’Université Laval (44) a accordé un point de moins que les Bleus (45). De leur côté, les Stingers miseront sur le quart-arrière Reid Quest, qui est présentement deuxième au Québec avec des gains de 1054 verges. Il a également lancé sept passes de touché contre seulement deux interceptions.

Du côté des Carabins, le porteur de ballon étoile Rotrand Sené (Relations industrielles) a repris le premier rang du RSEQ et totalise maintenant 336 verges au sol. De plus, l’athlète de 23 ans originaire de Montréal a atteint le cap des 3000 verges au sol gagnées en carrière la semaine dernière. Il occupe présentement le troisième rang de l’histoire du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) et il ne lui en manque que 287 pour dépasser Joseph Mroué et devenir le demi-offensif le plus prolifique de l’histoire des Bleus.

Toutefois, Sené vante les mérites de l’offensive bien équilibrée des Bleus et veut qu’elle soit meilleure lors de la prochaine sortie.

« La dernière partie nous a remis les pieds sur terre, affirme-t-il. Même si nous avons gagné, nous avons vu que nous ne sommes pas invincibles. La défensive et les unités spéciales font de l’excellent travail depuis le début de la saison. À l’offensive, nous voulons faire notre part aussi en étant plus constant et marquer le plus de points possible. »

Les représentants de l’UdeM ont connu du succès au domicile des Stingers ces dernières années. Ils ont gagné leurs trois dernières parties jouées dans l’ouest de l’île.

Si les Carabins parviennent à gagner une cinquième victoire consécutive, il s’agira de leur meilleur début de saison depuis 2004, année où ils avaient maintenu une fiche parfaite de 8-0 en saison régulière. Jacques Dussault dirigeait l’équipe à l’époque.

Sur le Web

Les Carabins

Source : Mathieu Dauphinais, agent d'information sportive

Pour information :
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458
Cellulaire : 514-232-4420