Rugby féminin : Les Carabins s'inclinent après avoir livré une bonne bataille

Anaïs HollyL'équipe de rugby féminin des Carabins de l'Université de Montréal a subi un revers de 34-7 devant les Stingers de Concordia jeudi soir au CEPSUM. Devant les finalistes de la finale québécoise, les Bleus ont su garder l’écart serré durant la majorité de la rencontre.

 



« Nous nous sommes bien battus, affirme l’entraîneur-chef Michel François. On savait que c’était une bonne équipe et qu’elle avait une mêlée extraordinaire. Nous avons été très longtemps dans le match. »

Les visiteuses ont marqué un essai après un peu plus de cinq minutes de jeu. Elles ont ensuite doublé leur avance près de vingt minutes plus tard. Dans les cinq dernières minutes, les Stingers ont ajouté un troisième essai, suivi d’un converti. À la mi-temps, la marque était de 17-0.

Au retour de la pause, les Stingers, toujours invaincues en six sorties cette année, ont ajouté un essai à leur avance. Cependant, les représentantes de l’UdeM n’ont pas lâché prise. Elles ont continué à bien jouer défensivement et à ralentir l’adversaire. Leurs efforts se sont finalement traduits en points au tableau. Après une belle poussée offensive, elles ont bataillé à la ligne des buts adverse. Finalement, après des infractions répétées par les Stingers, l’arbitre a accordé un essai de pénalité aux Carabins. Après un converti réussi par Anaïs Holly (Sciences biologiques), la marque était de 22-7.

Dans les dix dernières minutes de jeu, les Stingers ont creusé l’écart en inscrivant deux essais et un converti.

Les Carabins joueront la dernière partie de leur calendrier sur la route la semaine prochaine. Samedi le 13 octobre, elles visiteront les Martlets de McGill à Sainte-Anne-de-Bellevue. La partie débutera à 13h.

Sur le Web

Les Carabins

Source : Mathieu Dauphinais, agent d'information sportive

Pour information :
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458
Cellulaire : 514-232-4420