Les Carabins, premiers ambassadeurs de Campus Montréal

Alexandre Nadeau-PiuzeL’équipe de football des Carabins de l’Université de Montréal portera un nouvel uniforme, hors-série, dans le cadre de son match de ce samedi 13 octobre au CEPSUM face au Rouge et Or de l’Université Laval. Cette rencontre servira à dévoiler publiquement l’image de marque de Campus Montréal, la campagne majeure de financement qui sera lancée cet automne et dans le cadre de laquelle HEC Montréal, Polytechnique Montréal et l’Université de Montréal uniront leurs voix et leurs forces.

 

« Je suis très fier que les Carabins soient les premiers à revêtir les couleurs de Campus Montréal.  Les Carabins, ce sont des étudiants-athlètes qui proviennent des trois établissements, qui excellent sur les plans académique et sportif et qui rayonnent dans la communauté.  Les Carabins portent les valeurs de Campus Montréal et sont un bel exemple de notre force de frappe à trois », a déclaré John Parisella, directeur exécutif de Campus Montréal, lors d’une conférence de presse tenue mardi à la Cage aux sports du Centre Bell.

Une autre étape pour le programme des Carabins
Depuis la relance du programme de sport d’excellence des Carabins, en 1995, le nombre d’étudiants-athlètes défendant les couleurs de l’institution est passé de 50 à 450, les équipes féminine et masculine de rugby ainsi que celle de hockey féminin étant les dernières à s’être ajoutées. D’autres décisions, telles l’embauche d’entraîneurs de renom, et des travaux aux infrastructures sportives ont permis aux Bleus de poursuivre leur développement.

« Le choix des Carabins pour véhiculer en premier lieu le nom et le logo de Campus Montréal est un important témoignage de confiance envers notre organisation, a dit Manon Simard, directrice des programmes sportifs de l’institution. Ceci démontre que les Carabins occupent maintenant une place de choix sur l’échiquier sportif montréalais, québécois et canadien.

« Nous sommes un chef de file à l’échelle nationale en ce qui a trait au double encadrement, académique et sportif, de nos étudiants-athlètes et la réputation des trois établissements que nous représentons nous procure un avantage certain pour se démarquer. Cette combinaison est une caractéristique unique au pays. »

En plus des uniformes et des casques des joueurs, d’autres actions seront mises de l’avant pour faire connaître cette nouvelle signature, faisant des Carabins les tous premiers ambassadeurs de Campus Montréal. Soulignons entre autres les vêtements des entraîneurs et le centre du terrain du Stade du CEPSUM, maintenant à l’effigie de Campus Montréal. Également, les 450 étudiants-athlètes des 19 équipes des Carabins recevront des vêtements identifiés afin de véhiculer sur le campus cette image de marque.

Une première pour l’équipe de football
Ce « troisième » uniforme est une première pour l’équipe de football des Carabins depuis ses débuts en 2002, elle qui n’avait jamais porté autre couleur que le bleu royal et le blanc jusqu’ici. Ce nouvel uniforme, de couleur grise, est complété par un casque argenté à l’effigie de l’élément principal du logo de Campus Montréal, un « M », pour Montréal qui rappelle un trois couché sur le côté qui se veut un clin d’œil aux trois établissements.

Soulignons la collaboration des compagnies Adidas, pour les vêtements, et Schutt, pour les casques, qui ont fourni les items dans le cadre de leur partenariat avec les Carabins.

« Nous sommes évidemment très fiers non seulement du résultat de l’uniforme, mais également de porter le logo qui unit les trois écoles de notre campus, a mentionné l’entraîneur-chef de football des Carabins, Danny Maciocia. Je le répète souvent, mais je crois fermement que j’ai la plus belle fonction d’entraîneur de football au pays, toutes ligues confondues. Quand on regarde le rôle que jouent HEC Montréal, Polytechnique Montréal et l’Université de Montréal dans notre société, on ne peut que vouloir y être associé », a-t-il ajouté.

Deuxième match en six jours face au Rouge et Or

Au cours de la conférence de presse, Maciocia est évidemment revenu sur les deux affrontements en six jours opposant ses protégés au Rouge et Or, dont la première manche s’est terminée 30 à 11 en faveur de Laval à Québec dimanche dernier.

« Nous n’avons pas offert la performance que nous souhaitions et ce n’est évidemment pas le résultat que nous avions en tête, a rappelé le pilote des Bleus. Cette défaite fait mal, mais elle ne met pas un terme à notre saison, loin de là. Nous devons apprendre de nos erreurs, retrousser nos manches et nous préparer pour notre prochain match, ce que nous avons déjà commencé », a poursuivi celui qui en est à sa deuxième saison à la barre des Bleus.

Le match débutera à 13h et sera de nouveau télédiffusé sur les ondes de Radio-Canada.

 

Sur le Web

Pour information :
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458
Cellulaire : 514-232-4420