Huit Chaires de recherche du Canada renouvelées et une nouvelle Chaire créée à l'UdeM

Le programme des Chaires de recherche du Canada renouvelle huit chaires existantes à l'UdeM et en crée une nouvelle. L'annonce a été faite par le Ministre d'État Sciences et Technologie, Gary Goodyear, et vise à attirer et à retenir certains des chercheurs les plus accomplis et prometteurs du monde.

 

Chantal Dumoulin devient titulaire de la nouvelle chaire de recherche en Santé uro-gynécologique et vieillissement. L'UdeM compte également deux chaires de niveau 1 détenues par le professeur Jacques Brodeur, titulaire de la chaire de recherche en biocontrôle, et Marc Prentki, titulaire de la chaire de recherche sur le diabète et le métabolisme.

Pour les chaires de niveau 2, outre la professeure Dumoulin, l'UdeM a six autres titulaires de chaire qui ont vu leur financement renouvelé. Il s'agit de Valérie Amiraux, titulaire de la chaire de recherche en étude du pluralisme religieux; d'Andrea D. Bianchi, titulaire de la chaire de recherche sur les nouveaux matériaux de spintronique; de Gregory Emery, titulaire de la chaire de recherche en transport vésiculaire et signalisation cellulaire; de Paul Maddox, titulaire de la chaire de recherche en division cellulaire et en organisation chromosomique; de Cynthia, Milton, titulaire de la chaire de recherche en histoire de l'Amérique latine; et de Laurence Monnais, titulaire de la chaire de recherche sur le pluralisme en santé.