Gabriel Dupuy et Steven Guilbeault honorés par l'Université de Montréal

L'Université de Montréal a remis vendredi dernier un doctorat honorifique à l'urbaniste Gabriel Dupuy, professeur émérite de la Sorbonne, et la Médaille de l'Université au militant écologiste Steven Guilbeault. Ces honneurs leur ont été remis dans le cadre de la Collation des grades de la Faculté de l'aménagement, qui a eu lieu au pavillon Roger-Gaudry de l'UdeM.

 

La Faculté de l'aménagement a remis un doctorat honoris causa au professeur  Gabriel Dupuy, penseur et chercheur exceptionnel, pour sa contribution à l'urbanisme. Ingénieur, docteur en mathématiques, docteur en sociologie,  docteur ès lettres et sciences humaines, professeur émérite à la Sorbonne, Gabriel Dupuy a apporté un nouvel éclairage sur les grands phénomènes techniques de notre époque. Alors que l'automobile est déifiée comme ultime symbole de liberté, il a été parmi les premiers à démontrer son impact sur les territoires et la spirale de dépendance qui s'est constituée à son égard : l'automobile entraîne l'étalement des banlieues, le déplacement des industries, l'érosion de la clientèle des transports collectifs et, de ce fait, l'exclusion d'une masse de non-automobilistes. De la même manière, il a analysé l'impact du réseau internet et illustré le clivage causé par le déploiement inégal des nouvelles technologies de l'information ; d'où le terme de « fracture numérique ».

L'UdeM a également décerné la Médaille de l'Université à Steven Guilbeault en reconnaissance  de son apport exceptionnel à la communauté. Steven Guilbeault a étudié à l'Université de Montréal en sciences religieuses, en sciences politiques et en sociologie. Autant de disciplines qui fouillent la relation qu'entretient l'humain avec ce qui l'entoure.  Parfait bagage pour porter, avec intelligence et sensibilité, la révolution du développement durable. Cofondateur d'Équiterre, ex-directeur de Greenpeace, ce militant écologiste de la première heure et de réputation internationale a le charisme pour parler à ses concitoyens et la crédibilité pour influencer les gouvernants

« Cette collation des grades s'inscrit sous le thème du développement durable et de l'importance que la Faculté lui accorde depuis nombre d'années, a souligné Giovanni De Paoli, doyen de la Faculté de l'aménagement. Nos nouveaux docteur honorifique et récipiendaire de la Médaille de l'Université portent tous deux à leur façon une cause commune, celle du développement de nos sociétés dans le respect de l'environnement dans lequel elles évoluent. Je souhaite que leur exemple puisse inspirer tous nos étudiants qui reçoivent leur diplôme aujourd'hui. »


Sur le Web:

 

 

Personne-contact pour les médias :
Julie Gazaille
Attachée de presse
Université de Montréal
514 343-6796