L'élection américaine à la loupe

  • Forum
  • Le 5 novembre 2012

Les étudiants de Sorel Friedman ont consacré leur dernier cours avant le scrutin américain à l'issue du vote dans une quinzaine d'États clés.Les étudiants inscrits au cours de culture américaine de Sorel Friedman seront tous rivés à leur écran le 6 novembre pour suivre les résultats de l'élection présidentielle américaine. Ils sauront quels États surveiller. Et ils seront en mesure d'apprécier les inévitables rebondissements, puisqu'ils scrutent à la loupe le processus électoral de nos voisins du Sud depuis le début de la session, État par État.

 

«Le processus électoral américain est fascinant», souligne Jérôme Gonthier, l'un des étudiants de Mme Friedman, qui s'est penché plus précisément sur l'évolution des suffrages en Ohio, un des États baromètres qui «vote pour le gagnant» depuis 1960. «Je prédis qu'Obama va remporter cet État, car il a été en tête dans la majorité des sondages depuis le début de la campagne.»

Ce cours, qui s'intéresse au processus électoral comme élément culturel, aura permis aux étudiants de mieux comprendre la méthodologie des sondages aux États-Unis et les aura incités à écouter attentivement les discours des deux candidats et à en mesurer les effets au fil des semaines et des débats. Au-delà de leurs convictions. Et c'est tout à fait ce que souhaite Sorel Friedman, chargée de cours au Département d'études anglaises.

«Je mise beaucoup sur la participation des étudiants. Nous vivons cette expérience ensemble», résume-t-elle. Mme Friedman, dont les qualités de pédagogue ont déjà été récompensées, notamment par le prestigieux 3M National Teaching Fellowship en 2008, est une pionnière de l'utilisation des nouvelles technologies à l'UdeM. Et celles-ci seront utiles le soir du 6 novembre, lorsque ses étudiants commenteront le déroulement de l'élection grâce à une plateforme de clavardage sur StudiUM.

L'étudiant Jérôme Gonthier y participera. Et il s'attend à des résultats très serrés.

P.d.R.

 

Sur le Web