L'UdeM participe à des recherches européennes sur le vieillissement

  • Forum
  • Le 19 novembre 2012

Les trois équipes de recherche financées dans le cadre d'un appel de propositions d'ERA-AGE, un réseau de recherche européen sur le vieillissement, sont toutes dirigées par un chercheur de l'Université de Montréal. Au total, six projets internationaux ont été retenus, dont trois avec des équipes québécoises.

 

Celle de Yan Kestens tentera de mieux comprendre quelles caractéristiques de l'environnement urbain sont liées à la mobilité, à la participation sociale et au bienêtre des personnes âgées; les travaux de Cara Tannenbaum, chercheuse à l'Institut universitaire de gériatrie de Montréal, et son équipe ont pour but d'aider à réduire les symptômes d'incontinence et la stigmatisation qui y est associée par la mise en place d'un programme de promotion de la continence au Québec, en Alberta, en France et au Royaume-Uni, programme auquel participeront 800 femmes de plus de 65 ans aux prises avec des problèmes d'incontinence; et l'équipe de Jean-Pierre Gagné, chercheur à l'Université de Montréal, travaille à déterminer les situations dans lesquelles les gens âgés éprouvent de la difficulté à communiquer.