Hockey féminin : Les Carabins signent une deuxième victoire convaincante consécutive, 6-1

Dans le butAriane Barker a réussi un troisième tour du chapeau cette saison et l’équipe de hockey féminin des Carabins de l’Université de Montréal s’est forgé une avance de 5-0 en deuxième période pour voguer vers une victoire de 6-1 sur les Ravens de Carleton vendredi soir au CEPSUM.

 



Il n’a fallu que trois minutes aux favorites de la foule pour ouvrir le pointage. Après avoir accepté une passe de Casandra Dupuis (Sécurité et études policières), Ariane Barker (Communication) a utilisé sa vitesse pour filer seule vers la gardienne Tamber Tisdale. Barker a marqué habilement d’un tir dans le haut du filet.

« Pour nous, c’était très important de débuter le match en force, assure l’entraîneure-chef Isabelle Leclaire. Cette semaine, nous avons beaucoup travaillé sur les thèmes de l’énergie et de la combativité. »

Un peu plus de quatre minutes plus tard, Josianne Legault (Adaptation scolaire) a effectué une percée vers le filet adverse et a remis la rondelle à Laurence Beaulieu (Arts et sciences). Le tir de cette dernière a été stoppé, mais Legault a compté sur le retour pour doubler l’avance des siennes.

Les Carabins ont poursuivi leur domination dans cette période. À son tour, Kim Deschênes (Arts et sciences) a tenté de déjouer la défensive adverse en entrant en zone ennemie. Elle a été arrêtée, mais la rondelle a trouvé son chemin jusqu’à la palette de Maude Gélinas (Mathématiques) devant le filet. Cette dernière a tiré dans le haut du but pour porter le pointage à 3-0. Avant la fin de la période, Barker a compté pour la deuxième fois après avoir reçu une passe de Marion Allemoz (Arts et sciences) sur une montée à deux contre un.

« L’esprit d’équipe s’est beaucoup resserré depuis notre défaite à McGill samedi dernier, dit Ariane Barker, qui occupe maintenant le premier rang des buteuses des Bleus avec dix réussites. Les entraîneurs ont su faire de bonnes combinaisons de trio. Chaque ligne peut compter et nous jouons bien défensivement. »

Barker a inscrit son troisième but de la soirée à 13:26 dans le deuxième engagement. Elle a pris la rondelle dans le haut de la zone adverse et a réussi à se faufiler entre les deux défenseures des Ravens. Elle a ensuite servi une autre feinte spectaculaire à la gardienne Eri Kiribuchi, venue en renfort à Tisdale en début de deuxième, et c’était 5-0 Carabins. Il s’agit d’un troisième tour du chapeau pour Barker en seulement dix parties cette saison.

La seule réplique des Ravens est venue dans les premières secondes de la troisième période. Victoria Gouge a fait dévier une rondelle devant le filet entre les jambières de Sarah Mailloux (BAC 120) pour priver cette dernière d’un blanchissage. Mailloux a dû s’illustrer à quelques reprises dans ce match, bloquant 19 tirs.

Betty Jouanny (Kinésiologie) a compté le dernier but des Carabins en troisième période. Elle a lancé dans un filet laissé désert après avoir reçu une passe de Legault.

Depuis leur revers de 8-3 devant les Martlets de McGill, les porte-couleurs de l’UdeM ont maintenant marqué 15 fois lors de leurs deux dernières sorties.

« Nous avons une bonne offensive, assure Isabelle Leclaire. Je crois seulement qu’elle se manifeste davantage maintenant qu’au début de l’année. Nous attendons moins le jeu parfait et attaquons plus le filet adverse. »

Avec ce gain, les Bleus accentuent leur avance sur les Ravens en deuxième position du classement du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ). À la mi-saison, la troupe d’Isabelle Leclaire a maintenant neuf points de priorité sur leurs adversaires de l’Ontario.

Les Carabins joueront à nouveau ce dimanche. Elles rendront visite aux Gee-Gees (2-6-1) à l’Université d’Ottawa. Il s’agira du dernier match avant la pause de la période des Fêtes.

 

 

Source : Mathieu Dauphinais, agent d'information sportive

Relations avec les médias:
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458
Cellulaire : 514-232-4420