Hockey féminin : Josianne Legault met fin au débat en prolongation

Casandra Dupuis et Josianne LegaultL’attaquante Josianne Legault a donné la victoire à l’équipe de hockey féminin des Carabins de l’Université de Montréal en marquant en prolongation dans un gain de 5-4 sur les Gee-Gees dimanche après-midi à Ottawa. Les Bleus ont ainsi gagné leur troisième partie de suite.

 



Alors qu’il ne restait qu’un peu plus d’une minute à la période supplémentaire, Legault (Adaptation scolaire) a déjoué la gardienne Cassie Seguin sur un retour de lancer. Plus tôt sur la séquence, Seguin avait volé un but à Janique Duval (Adaptation scolaire).

Cette victoire permet aux Carabins de consolider leur deuxième position au classement du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ). Avant la pause de la période des Fêtes, les Bleus ont gagné neuf fois en 11 sorties et possèdent une priorité de dix points sur Ottawa avec neuf matchs à jouer au calendrier régulier.

Début canon des Gee-Gees

L’équipe locale a marqué deux buts en 25 secondes dans les premières minutes de la partie pour prendre les devants 2-0. Cindy Laurin a fait dévier un tir et Dominique Lefebvre a compté en échappée. Ariane Barker (Communication) a répliqué avec son 11e but de l’année à 12:52. Cependant, Ottawa a ajouté à son avance tout juste avant l’entracte. Elarie Leclair a compté en avantage numérique.

La gardienne des Carabins Élodie Rousseau-Sirois (Architecture de paysage) a gardé son équipe dans la rencontre dans ce premier tiers. Elle a fait face à 20 lancers et a dû stopper les Gee-Gees sur plusieurs surnombres.

« Après la première période, nous nous sommes ressaisies, affirme l’entraîneure-chef Isabelle Leclaire. On s’est donné comme objectif de gagner les deux prochaines et de travailler un but à la fois. Le vent a finalement tourné en notre faveur. »

Les représentantes de l’UdeM ont créé l’égalité en marquant à deux reprises dans le deuxième engagement. Maxie Plante (Arts et sciences) et Kim Deschênes (Arts et sciences), en supériorité numérique cette fois, ont battu la gardienne adverse.

De plus, les porte-couleurs de l’UdeM se sont bien défendues en désavantage numérique. En première et en deuxième période, elles ont écopé de cinq pénalités consécutives. Au total, elles ont reçu 28 minutes de pénalité, mais elles n’ont accordé que deux buts en dix occasions.

Duval a finalement donné les devants aux Bleus à 4:23 en troisième période. Cependant, Cindy Laurin, des Gee-Gees, a créé l’égalité quelques minutes plus tard en avantage numérique et la prolongation a été nécessaire.

En plus d’inscrire le but gagnant, Legault a ajouté deux mentions d’aide et a mérité la première étoile de la rencontre. Elle occupe présentement le premier rang des marqueuses de l’équipe avec 19 points, dont huit buts.

 

 

Source : Mathieu Dauphinais, agent d'information sportive

Relations avec les médias:
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458
Cellulaire : 514-232-4420