La communauté mathématique s'unit autour d'enjeux mondiaux

C'est aujourd'hui qu'a eu lieu le lancement de l'initiative internationale Mathématiques de la planète Terre 2013 (MPT2013), à la Réunion d'hiver de la Société mathématique du Canada (SMC). Au cours de la prochaine année, les instituts et réseaux de recherche mathématiques du Canada et du monde se pencheront sur des enjeux comme le contrôle des épidémies, l'avenir des pêcheries, la protection de la biodiversité et les changements climatiques.

 

« Les mathématiques touchent tous les aspects de nos vies et soutiennent la science qui nous aide à comprendre le fonctionnement de tout ce qui nous entoure », affirme Christiane Rousseau, vice-présidente de l'Union mathématique internationale et ancienne présidente de la SMC. Mme Rousseau, qui est professeure de mathématiques à l'Université de Montréal, a eu l'idée d'organiser cette année spéciale. Dès 2009, alors qu'elle dirigeait le Centre de recherches mathématiques CRM, elle a communiqué avec les instituts nord-américains, puis avec les instituts des autres continents. « Je partage désormais mon rêve avec tant de scientifiques de toute la planète que l'initiative MPT2013 grandit toute seule. Cette collaboration sans précédent se prolongera bien au-delà de 2013. Mais le temps presse pour la planète, et la communauté mathématique doit faire sa part », ajoute-t-elle. « Les mathématiciens construisent des modèles sophistiqués, qu'ils soient dynamiques ou probabilistes, lesquels reposent sur des siècles de recherche fondamentales et, en collaboration avec les chercheurs d'autres disciplines, ils les adaptent pour faire des prévisions et simuler des stratégies de contrôle,  dit François Lalonde, directeur du CRM.  MPT2013 est donc une formidable occasion pour nous de renforcer nos collaborations avec nos partenaires québécois, canadiens et internationaux. »

Sous l'égide de l'UNESCO, l'initiative MPT rassemble plus d'une centaine de sociétés scientifiques, d'universités, d'instituts de recherche et autre organismes de partout sur la planète pour intensifier les efforts de recherche sur les enjeux fondamentaux concernant la planète Terre, mieux comprendre les enjeux mondiaux et sensibiliser le public aux mathématiques à la base des problèmes que vit ou qui guettent notre planète. On s'attend à ce que l'initiative MPT, qui durera toute l'année 2013, permette le développement des connaissances mathématiques fondamentales à la compréhension des procédés dynamiques qui assurent la survie de la planète. Qu'il s'agisse d'enjeux géophysiques, de questions atmosphériques liées au temps et à la température terrestres, de questions biologiques relatives aux espèces vivantes ou d'enjeux propres au quotidien de l'être humain, ce sont les mathématiques qui soutiennent notre compréhension et, par ricochet, nos progrès dans ces domaines.  « L'UNESCO, affirme sa directrice générale, Irena Bokova, appuie sans réserve cette extraordinaire collaboration de mathématiciens de partout dans le monde pour faire progresser la recherche sur des enjeux planétaires fondamentaux : ceci permettra de mieux comprendre les enjeux mondiaux, de sensibiliser le public et d'enrichir les programmes scolaires en intégrant le rôle essentiel des mathématiques dans la recherche de solutions aux problèmes qui guettent notre planète. »

« En canalisant nos énergies sur le rôle des sciences mathématiques sur la Terre, nous pourrons encourager les recherches qui nous aideront à résoudre nos problèmes communs,» soutient Christiane Rousseau. « Voilà pourquoi l'initiative MPT 2013 mettra en lumière l'importance des mathématiques dans les décisions concernant les grands enjeux mondiaux. »

Les activités prévues lors du lancement comprennent :

·         Une table ronde sur le thème « Que peuvent faire les mathématiques pour la planète? », animé par Pierre Chastenay, organisée par la SMC, le CRM et le RCM2;

·         Deux conférences publiques, soit « Une longue histoire : la planète Terre et les mathématiques », prononcée par Ivar Ekeland (Paris-Dauphine et UBC) et « The complex challenge of sustainability », par Doyne Farmer (Oxford);

·         Six conférences destinées au personnel enseignant des cégeps du Québec le 8 décembre;

·         Des conférences scientifiques plénières : « The Foundations of Probability and Statistics with Black Swans » de Graciela Chichilnisky (Columbia), « Evolution of Cooperation » de Martin Nowak (Harvard) et « The Dynamics of Ocean Waves » de Catherine Sulem (Toronto);

·         Six sessions spéciales : « Mécanique céleste », « Dynamique écologique soumise à des variations temporelles », « Épidémiologie – Génomique », « Épidémiologie – Maladies infectieuses », « Recherche opérationnelle » et « Probabilités et biologie ».

En 2013, les activités suivantes sont aussi prévues dans le cadre de l'initiative MPT2013 au Québec :

·         Un programme thématique Biodiversité et évolution à l'automne 2013 au CRM;

·         Un programme national sur l'épidémiologie, l'écologie et la santé publique impliquant tous les partenaires canadiens : AARMS, BIRS, CRM, Fields, MPrime et PIMS;

·         Conférence publique de Nilima Nigan (Simon Fraser), «  The mathematics of Light and Sound », à Montréal le 15 février 2013;

·         Conférence publique de Paul Embrechts (Zürich), « Les ponts de Königsberg, les digues de Hollande et la chute de Wall Street »,  à Montréal dans le cadre des 24 heures de science le 10 mai 2013;

·         Conférence publique de Florin Diacu (Victoria), « La prévision des grandes catastrophes », à Montréal le 25 septembre 2013;

·         Conférence publique de Christiane Rousseau (U. de Montréal), « Les mathématiques de la planète Terre », à Québec le 7 novembre 2013;

·         Un numéro spécial du magazine Accromath destiné aux élèves du secondaire;

·         Les congrès 2013 de l'Association mathématique du Québec (AMQ) et du Groupes des responsables en mathématiques du secondaire (GRMS) porteront sur le thème.

·         Des séminaires et colloques de recherche dans les différents centres de recherche en sciences mathématiques à Montréal : CIRANO, CIRRELT, CRM, GERAD.

Renseignements :

Organisateurs québécois :

Christiane Rousseau, coordonnatrice de l'initiative MPT2013 (CRM) [+1 (514) 915-6081]

Luc Vinet, directeur du lancement canadien de l'initiative MPT2013 (CRM) [+1 (514) 343-6111, ext. 51733]

Jacques Hurtubise, coordonnateur de la série canadienne de conférences MPT2013 (SMC) [+1 (514) 398-3816]

François Lalonde, Directeur, Centre de Recherches Mathématiques (CRM) [+1 (514) 343-7501]