Alimentation et vieillissement, 3e édition

  • Forum
  • Le 10 décembre 2012

Une bonne alimentation peut-elle nous aider à mieux vieillir? La recherche menée au cours des 40 dernières années nous incite fortement à le croire. En effet, un nombre important de travaux indiquent qu'une alimentation variée et équilibrée favorise le maintien des fonctions physiologiques et contribue à l'autonomie et au bien-être des personnes jusqu'à un âge avancé.

 

Par ailleurs, la grande majorité des désordres observés au cours du vieillissement – ostéoporose, diabète et hypertension par exemple – sont liés à des questions de nutrition.

Cet ouvrage se consacre à l'étude de la relation complexe entre alimentation et vieillissement en analysant en détail le profil alimentaire des ainés et leurs besoins nutritionnels. On y présente notamment:

     

  • les problèmes nutritionnels fréquents chez les personnes âgées, comme la dénutrition, la déshydratation ou la dysphagie;
  • les notions de base nécessaires à la compréhension des particularités nutritionnelles inhérentes au vieillissement;
  • les facteurs susceptibles d'influer sur les apports nutritionnels;
  • l'évaluation nutritionnelle;
  • les nouvelles recommandations nutritionnelles en ce qui a trait entre autres à l'énergie, aux nutriments, à l'eau, etc.;
  • le nouveau Guide alimentaire canadien ;
  • les composés alimentaires exerçant des actions importantes sur l'organisme.
  •  

En somme, ce livre est une véritable référence pour les étudiants en gérontologie et plus largement pour tous ceux et celles qui se préoccupent de la nutrition liée au vieillissement.

Guylaine Ferland, Alimentation et vieillissement, 3e édition, Les Presses de l'Université de Montréal, 2012.