Volleyball féminin : Le Rouge et Or surprend les Carabins au CEPSUM

Sarah GosselinL’équipe de volleyball féminin des Carabins de l’Université de Montréal a subi un revers de 3-1 (25-21, 11-25, 25-13, 25-22) face au Rouge et Or de Laval vendredi soir au CEPSUM.

 



Les représentantes de l’UdeM ont commencé la rencontre avec nervosité. Des erreurs en réception et au service ont été coûteuses. La première manche a tout de même été chaudement disputée. À 20-20, le Rouge et Or a repris l’avantage et a gagné ce premier set par le pointage de 25-21.

« Malgré ce début de match, nous avions confiance en nos capacités de revenir dans la rencontre, dit l’entraîneur-chef Olivier Trudel. Laval nous a sorti de notre match au service et nous n’avons pas été en mesure de relancer notre attaque convenablement. Elles nous ont amené à jouer leur partie et nous n’avons pas su imposer la nôtre. »

Cependant, la troupe d’Olivier Trudel a rebondi de belle façon dans le deuxième set. Alors que le pointage était de 8-8, les Bleus ont inscrit quatre points consécutifs. Après avoir perdu un échange, elles ont ensuite enchaîné avec une séquence de huit points pour porter la marque à 20-9. Les Carabins se sont imposées au service, réussissant six as. Elles ont conclu la manche par la marque de 25-11.

Le Rouge et Or a rendu la pareille à leurs adversaires au troisième set. Même si Vicky Savard (BAC 120) a débuté la manche avec son troisième as du match et que les Carabins aient pris une avance de 3-0, les visiteuses ont rapidement réduit l’écart. Le Rouge et Or avait l’avance 13-12 lorsqu’il a inscrit 11 points de suite. Les Rouges ont finalement gagné cette manche 25-13.

Les adversaires des Bleus ont débuté la manche suivante de la même façon, prenant les devants 3-0 dès le départ. Elles ont gardé l’avantage jusqu’au temps mort technique, où elles menaient 16-9. Les Carabins ont eu un regain de vie par la suite. Toutefois, même si leurs efforts ont ramené l’espoir chez leurs supporters, ils n’ont pas été suffisants pour créer l’égalité. Le Rouge et Or a finalement conclu la partie en gagnant cette manche par le pointage de 25-22.

Vicky Savard a complété la partie avec dix attaques gagnantes, trois as et 19 récupérations en défensive. Marie-Sophie Nadeau (Études libres) et Sarah Gosselin (Administration, HEC Montréal) ont ajouté respectivement huit et sept attaques décisives.

« Il faut également souligner le bon travail de Myriam Hallé (Pharmacie), ajoute Trudel. Elle a amené une belle énergie lorsqu’elle est entrée sur le terrain au deuxième set en tant que libéro. »

La formation de l’Université Laval creuse ainsi l’écart au classement québécois. Elle se maintient en première place avec une priorité de six points sur les Carabins, en troisième place.

Les porte-couleurs de l’UdeM joueront leur prochain match ce dimanche à l’Université de Sherbrooke face au Vert & Or. La rencontre débutera à 13h.

 

 

Source : Mathieu Dauphinais, agent d'information sportive

Relations avec les médias:
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458
Cellulaire : 514-232-4420