Marcher 5 000 km pour les siens - Programmation des Belles Soirées

Parmi les activités vedette de sa programmation, Les Belles Soirées de l'Université de Montréal accueilleront le 23 avril un homme combattif et inspirant, qui désire aider les siens en témoignant par l'exemple... en témoignant comment le sentier de l'éducation peut mener à l'émancipation et à repousser ses limites, une à une. Cet homme, c'est le docteur Stanley Vollant, diplômé de la Faculté de médecine de l'UdeM et premier chirurgien autochtone du Québec.

Le Dr Vollant travaille aujourd'hui dans son alma mater à développer le volet autochtone de la Faculté de médecine... mission entrecoupée par des séjours de marche à pied sur les chemins foulés par ses ancêtres, les Innu Meshkenu. Par ce périple de 5000 km, débuté à l'automne 2010 et qu'il accomplira sur 5 ans au rythme de 1 000 km par année, le Dr Vollant désire promouvoir les saines habitudes de vie, mais aussi, et surtout, aller à la rencontre des communautés des Premières Nations et des communautés voisines afin d'inspirer les jeunes, de leur montrer la voie. Au Québec, avec quelques passages aussi en Ontario, à Terre-Neuve-et-Labrador et au Nouveau-Brunswick, il s'arrête dans les écoles et autres lieux de rassemblement pour discuter avec les jeunes et leurs communautés. Le 23 avril prochain, il sera aux Belles Soirées pour raconter son périple en évolution : ses motivations, ses espoirs, ses découvertes et ses coups de cœur.

Dans un avenir plus rapproché, soit le 11 mars, place au théâtre avec Un entretien autour de Jocaste reine. Jocaste reine, une œuvre théâtrale de l'auteure d'origine albertaine Nancy Huston, mise en scène par Lorraine Pintal. Les deux femmes de lettres discuteront du mythe d'Œdipe, revu à la lumière de tout ce que le féminin porte de désir, d'intelligence et de tendresse maternelle. Cette pièce met en scène la parole de Jocaste, reine de Thèbes, et éclaire d'un regard neuf l'univers intime et politique d'un personnage féminin exceptionnel.

Serge Marquis, consultant et auteur reconnu dans le domaine de la santé mentale au travail, en a assez des recettes qui pullulent pour que nous puissions devenir nous-mêmes, qu'on croisse, qu'on s'épanouisse... Il constate en effet, que, jamais on a vu une telle consommation d'antidépresseurs, d'anxiolytiques, de somnifères et d'autres médicaments pour apaiser l'esprit. Il y a ce petit hamster qui tourne jour et nuit dans nos têtes, à toute vitesse, pour aller où ? Nulle part ! Et si nous nous intéressions plutôt à la « décroissance personnelle », à la découverte de ce que nous sommes véritablement, au-delà de toutes les étiquettes ? Trouverait-on enfin la paix, en soi et dans le monde ? Serge Marquis fera part de ses réflexions aux auditeurs des Belles Soirées le mardi 2 avril sous le thème Pensouillard le hamster : plaidoyer pour la décroissance personnelle !

Oser le couple : s'engager dans une vie à deux, c'est accepter une perte de maîtrise relative sur sa propre vie, alors que la société nous demande au contraire d'être pleinement autonome et maître de nos choix. Avec l'arrivée d'Internet et de sa logique consumériste, qui offre la possibilité de multiplier des liens sans s'engager, les règles du jeu se compliquent encore plus. Ainsi, devant une société de plus en plus hostile et déstabilisante pour l'individu, celui-ci rêve d'amour tendre et caressant. Mais pourquoi est-ce si difficile de se rencontrer et de s'investir? Jean-Claude Kaufmann, sociologue et directeur de recherche au laboratoire CNRS de l'Université Paris V, et la présidente de l'Ordre des psychologues du Québec, Rose-Marie Charest ont publié ensemble en 2012 Oser le couple (Bayard Canada).  Le 10 avril 2013, ils se réuniront à nouveau pour en présenter le cœur et l'essence.

Au mois de mai, au tour de la politique de prendre le devant de la scène des Belles Soirées. Le 14 mai, le journaliste et écrivain français Jean-François Kahn commentera une année de présidence Hollande, un an presque jour pour jour après l'issue d'une campagne électorale que le journaliste a qualifiée de « la plus droitière que la France ait connu depuis l'avant-guerre ». Il explorera les questions suivantes: quelle a été la marque du gouvernement de gauche au cours de cette première année ? Quelles sont les spécificités de la présidence Hollande par rapport à celle de ses prédécesseurs ? Quels ont été les faits saillants de cette année de présidence et sont-ils des prédicteurs d'une direction politique ?

Aussi en rafale :


À propos des Belles Soirées
Les Belles Soirées font le bonheur d'un public friand de culture en lui ouvrant grand les portes sur les savoirs. Conférences, ateliers, voyages – ces activités sont destinées à tous et proposées à Montréal, Laval et Longueuil. Pour consulter la programmation complète et s'inscrire en ligne, visitez le site des Belles Soirées : www.bellessoirees.umontreal.ca.

Téléphone : 514 343-2020
Facebook : Les Belles Soirées
Twitter :  @bellesoirees