Hockey féminin : Les Carabins laissent filer une avance de deux buts, mais l'emportent en fusillade

Maude GélinasL’équipe de hockey féminin des Carabins de l’Université de Montréal a dû aller jusqu’en tirs de barrage pour venir à bout des Gee-Gees d’Ottawa, 3-2, vendredi soir au CEPSUM. Les Bleus ont pris une avance de deux buts tôt en deuxième période, mais les visiteuses ont pris le contrôle par la suite.

 



Maude Gélinas (Mathématiques) et Ariane Barker (Communication) ont réussi à compter à fusillade, tandis que personne n’a réussi dans le camp adverse contre Élodie Rousseau-Sirois (Architecture de paysage).

Les Carabins avaient débuté le match en bombardant le filet adverse de 22 lancers au cours des premières 20 minutes. Sur ceux-ci, un seul a trompé la vigilance de la gardienne Stéphanie Mercier. Maxie Plante (Arts et sciences) a marqué son huitième de l’année à 9:23 avec l’aide de Josianne Legault (Adaptation scolaire) et de Sophie Brault (Administration, HEC Montréal).

« Même si nous avions bien fait en première, je savais qu’Ottawa n’avait pas joué son meilleur hockey et qu’elles allaient revenir en force, affirme l’entraîneure-chef Isabelle Leclaire. Nous avons aussi écopé de plusieurs pénalités qui ont coupé notre rythme. »

Les Bleus ont doublé leur avance dans le deuxième engagement sur un but de Maude Gélinas 42 secondes après la mise au jeu initiale. Cette dernière poursuit sa bonne séquence. Elle a maintenant inscrit dix points à ses six derniers matchs.

Cependant, les visiteuses ont dominé 17-7 au chapitre des tirs au but dans cette période et ont finalement réduit l’écart dans la dernière minute de la période. En avantage numérique, Fannie Desforges a déjoué Rousseau-Sirois. D’ailleurs, cette dernière a dû s’illustrer à quelques reprises pour préserver l’avance des siennes. Au final, elle a arrêté 29 rondelles.

Les Gee-Gees ont créé l’égalité à 11:24 en troisième période. Marie-France Boucher a fait dévier une rondelle devant le filet. La prolongation a ensuite été nécessaire. Les Carabins ont obtenu plusieurs chances de marquer au cours de celle-ci, mais la gardienne Stéphanie Mercier a continué son bon travail devant le but d’Ottawa. Elle a réussi un total de 45 arrêts dans ce match.

Les Carabins joueront leur dernier match de la saison vendredi soir prochain au CEPSUM à 19h. Les visiteuses seront les meneuses du classement québécois, les Martlets de McGill.

 

Source : Mathieu Dauphinais, agent d'information sportive


Relations avec les médias:
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458
Cellulaire : 514-232-4420