Volleyball masculin : les Carabins passent près de détrôner le Rouge et Or en finale

Samuel LandryL’équipe de volleyball masculin des Carabins de l’Université de Montréal a passé bien près de causer une surprise majeure lors du match décisif de la finale du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ). Dans une rencontre spectaculaire, elle a poussé le Rouge et Or jusqu’au cinquième set au PEPS de l’Université Laval dimanche avant de finalement s’incliner 2-3 (25-17, 17-25, 21-25, 25-22, 13-15).

 



Après avoir mis un terme à la séquence de 100 victoires de suite du Rouge et Or de Laval en matchs de ligue du RSEQ vendredi dernier au CEPSUM, les Bleus sont allés à Québec et ont presque mis fin à la série de sept championnats québécois consécutifs des Rouges dans le dernier rendez-vous de cette série deux de trois.

Malgré le résultat final, il s’agit d’un bel accomplissement pour la jeune troupe de l’entraîneur-chef Georges Laplante. « Nous avons vraiment joué un bon match, dit Laplante. Les gars ont tout fait pour l’emporter. L’issue de la rencontre s’est jouée sur seulement quelques détails. Les deux équipes ont joué à un très haut niveau, alors ça a donné une partie très relevée. C’est un résultat qui motive les troupes. Nous continuons à apprendre et à s’améliorer. »

Exactement comme au dernier match, les Bleus sont sortis en force sur le terrain et ont poussé leurs adversaires à commettre des erreurs. Au temps mort technique, les représentants de l’UdeM avaient l’avance 16-9 et ils ont ensuite gagné le set 25-17.

La manche suivante a été serrée, mais à 12-12, les Rouges ont réussi à prendre l’avantage et à créer l’égalité dans le match avec un gain de 25-17. Le Rouge et Or a ensuite pris les devants en gagnant la manche suivante 25-21.

Le quatrième set a été tout aussi serré. Les deux équipes ont été nez à nez, jusqu’à ce que les Bleus réussissent à prendre le momentum. À 24-22, Samuel Landry (Arts et sciences) a réussi un excellent bloc et a poussé les deux formations vers une manche ultime.

À nouveau, aucune équipe ne voulait concéder du terrain à l’adversaire. C’était l’égalité 10-10 quand le Rouge et Or a pris l’avantage et a obtenu un point de match à 14-11. Les Carabins ont bien remonté la pente jusqu’à 14-13, mais ils ont finalement baissé pavillon sur l’échange suivant.

L’attaquant Félix Liboiron Samson (Arts et sciences) a été le plus productif en attaque avec 15 attaques décisives, quatre as et deux blocs assistés. Il a également ajouté cinq récupérations en défensive. Son coéquipier Vincent Duval-Demers (Administration, HEC Montréal) a également bien fait avec 14 attaques payantes et un as.

Le parcours de ces deux équipes ne s’arrête pas là. Elles participeront au championnat de Sport interuniversitaire canadien (SIC) du 1er au 3 mars prochain à l’Université Laval.

 

 

Source : Mathieu Dauphinais, agent d'information sportive

Relations avec les médias:
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458
Cellulaire : 514-232-4420