Volleyball féminin : Les Carabins mettent fin aux aspirations des Carabins

Sophie Bergeron-LeblancL’équipe de volleyball féminin des Carabins de l’Université de Montréal a connu un début de match difficile, a relevé la tête, mais s’est finalement inclinée 3-1 (15-25, 17-25, 25-16, 25-27) face aux Pandas de l’Alberta en quart de finale du championnat de Sport interuniversitaire canadien (SIC) jeudi soir à l’Université de Sherbrooke.

 



Les Bleus sont ainsi écartées de la ronde des médailles et se retrouvent du côté consolation. À leur huitième présence de suite au tournoi national, la plus longue séquence active au pays, les volleyeuses en bleu royal et blanc ne peuvent espérer mieux qu’une cinquième position.

« Alberta est une équipe difficile à figurer et les filles étaient confuses sur le terrain en début de match, a mentionné l’entraîneur-chef des Carabins, Olivier Trudel. Nous avons mis trop de temps à nous mettre en marche et ça ne pardonne pas face à un adversaire aussi redoutable. »

Les Carabins ont éprouvé des ennuis dans pratiquement toutes les phases du jeu au cours des deux premiers sets et se sont rapidement retrouvées dans le trouble. Menées 14-12 à mi-chemin du premier engagement, les Bleus ont vu les Pandas inscrire des séries de quatre et de cinq points pour porter la marque à 23-14. Quelques instants plus tard, l’Alberta prenait les devants 1-0 par 25-15.

Malheureusement pour l’UdeM, les Pandas ont débuté le deuxième set en lion pour se forger une avance de 5-0 et ne plus regarder derrière. L’Alberta a conservé une bonne marge tout au long de l’échange pour doubler son avance par 25-12.

C’est à partir de ce moment que les Carabins ont montré leur vrai visage. Jouant avec beaucoup plus d’énergie, les Bleus ont repris vie et mené 14-8 et 18-10 et 24-16 jusqu’à ce que Vicky Savard (BAC 120) marque le 25e point avec une puissante frappe pour réduire l’écart à 2-1.

Le quatrième engagement a été chaudement disputé grâce à une brillante remontée des protégées de Trudel. Alors que l’Alberta menait 20-12, Savard a parti le bal en s’amenant au service. Les Bleus ont inscrit neuf points d’affilée, pour prendre les devants 21-20, dont deux as consécutifs de Savard et deux attaques payantes de suite de Marie-Sophie Nadeau (Études libres). Le reste de l’échange a été une bataille que les Pandas ont finalement pu remporter par 27-25.

« Les filles ont tout tenté pour égaliser la marque et il aurait été intéressant de jouer un cinquième set dans ces circonstances. Malheureusement, on se retrouve plutôt du mauvais côté. On doit se retrousser les manches rapidement pour conclure cette saison en beauté. »

Par ailleurs, Savard et Nadeau ont réussi respectivement 18 et 13 attaques gagnantes dans ce match.

Les Carabins ont maintenant rendez-vous en demi-finale consolation demain, vendredi, à 15h face aux perdantes du match opposant Sherbrooke à Ottawa disputé plus tard en soirée.

 

 

Source : Mathieu Dauphinais, agent d'information sportive

Relations avec les médias:
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458
Cellulaire : 514-232-4420