Volleyball féminin : Un championnat canadien à oublier pour les Carabins

Marie-Sophie NadeauLa saison 2012-13 de l’équipe de volleyball féminin des Carabins de l’Université de Montréal a pris fin abruptement vendredi après-midi à l’Université de Sherbrooke. Les Bleus se sont inclinées en demi-finale consolation du championnat de Sport interuniversitaire canadien (SIC), 1-3 (22-25, 15-25, 25-23, 25-27), devant le Vert & Or.

 



« Ça a tout de même été une saison extraordinaire, souligne l’entraîneur-chef Olivier Trudel. Ce sera l’une de celles dont je me rappellerai le plus en détails. Il y a tellement eu de rebondissements positifs et d’embûches. Je refuse de définir cette équipe sur une seule fin de semaine. C’est une équipe gagnante. »

Les représentantes de l’UdeM ont eu de la difficulté à prendre leur rythme en début de match. Les Verts ont pris une avance de quatre points tôt dans la manche. Le reste de celle-ci a été serré, les Carabins passant près de créer l’égalité à de nombreuses reprises. Cependant, le Vert & Or, devant une foule partisane, a tenu le coup et a pris les devants par la marque de 25-22.

Dans la manche suivante, les Verts ont été dominants. Rapidement, elles avaient l’avance 16-9 au temps mort technique. Le Vert & Or a ensuite voguer vers un gain de 25-15.

Le troisième set a été plus chaudement disputé. Le Vert & Or croyait être en mesure de remporter le match à 20-17, mais les Bleus ont eu un regain de vie en marquant quatre points de suite et prenant ainsi l’avance. C’était l’égalité 23-23 lorsque les Carabins ont finalement forcé la tenue d’un quatrième set en gagnant 25-23.

Dans cette manche, les Carabins ont débuté en force en prenant l’avance 7-2. Le Vert & Or s’est ressaisi ensuite et a créé l’égalité 9-9. Les Verts ont alors profité de leur momentum pour prendre l’avance 16-13, puis 20-15. Les adversaires des Bleus ont ensuite obtenu une série de points de match à 24-21, mais les Carabins ont résisté. Elles ont remporté les trois échanges suivants sur une attaque de Marie-Sophie Nadeau (Études libres) et des blocs d’Alexane Joly (Enseignement univers social au secondaire) et de Nadeau pour forcer la prolongation. Les Verts ont toutefois repris l’avance et ont finalement mis fin au match sur un gain de 27-25.

L’étoile canadienne Marie-Sophie Nadeau a été la productive en attaque. Elle a réussi un total de 21 attaques décisives, en plus de trois blocs assistés et de dix récupérations en défensive. « Marie-Sophie a été constante durant toute la fin de semaine, dit Trudel. Elle nous a transportés dans les moments importants. Ce tournoi va rayonner sur sa carrière. »

Pour les Carabins, il s’agissait d’une huitième participation consécutive au championnat de SIC, la plus longue séquence active au pays.

 

 

Source : Mathieu Dauphinais, agent d'information sportive

Relations avec les médias:
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458
Cellulaire : 514-232-4420