La tablette numérique au service de la déficience visuelle

Durée : 3 min 38 s
Florence Slattery a 72 ans. Elle souffre de dégénérescence maculaire, une déficience visuelle affectant une personne de 75 ans sur quatre au Québec. Depuis douze ans, elle doit lire à l'aide d'une télé-visionneuse, ce qui la prive d'un loisir qu'elle adore : la lecture. Toutefois, Mme Slattery a retrouvé le plaisir de lire grâce à la tablette numérique.

 

Florence Slattery a 72 ans. Elle souffre de dégénérescence maculaire, une déficience visuelle affectant une personne de 75 ans sur quatre au Québec. Depuis douze ans, elle doit lire à l'aide d'une télé-visionneuse, ce qui la prive d'un loisir qu'elle adore : la lecture. Toutefois, Mme Slattery a retrouvé le plaisir de lire grâce à la tablette numérique.

Florence Slattery a appris à utiliser la tablette à l'Institut Nazareth et Louis-Braille. Deux intervenants de l'institut ont mené une étude clinique en fournissant des iPad à des  personnes souffrant de déficiences visuelles légères ou modérées.