Trois Carabins feront partie de l'équipe canadienne aux Universiades

Eduardo HerreraTrois joueurs des Carabins de l’Université de Montréal ont été sélectionnés sur l’équipe de soccer masculin qui représentera le Canada aux 27es Universiades d’été de Kazan, en Russie, du 6 au 17 juillet prochain. Alexandre Haddad, Eduardo Herrera et Colin Parenteau-Michon y seront dirigés par Pat Raimondo, l’entraîneur-chef des Carabins.

 



Rappelons que Raimondo participera à ces championnats mondiaux universitaires avec l’équipe canadienne pour la quatrième fois, une deuxième en tant qu’entraîneur-chef.

« Nos joueurs ont démontré de belles qualités pour mériter de faire partie de l’équipe nationale, affirme-t-il. Colin a un très bon pied gauche et démontre beaucoup de vitesse. Alexandre affiche toujours beaucoup de calme sur le terrain et il est très combatif. Pour sa part, Eduardo est un arrière central qui a un style qui se distingue des autres. Il possède une excellente lecture du jeu. »

Le défenseur Alexandre Haddad (Études individualisées), un Montréalais de 22 ans, a obtenu du succès sur la scène canadienne dès son arrivée sur le circuit en 2011. Lors de son année recrue, il a été choisi sur la première équipe d’étoiles québécoises et sur la deuxième au niveau canadien. Il a d’ailleurs mérité le titre de recrue de l’année au pays. En 2012, il a fait partie de la deuxième constellation québécoise.

Son coéquipier en défense Eduardo Herrera (Arts et sciences) a véritablement éclos l’année dernière à sa deuxième saison. L’athlète de 22 ans de Montréal a été élu sur la première équipe d’étoiles du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ).

Pour sa part, le milieu de terrain Colin Parenteau-Michon (Administration, HEC Montréal) est l’un des vétérans des Carabins. Originaire de Montréal, cet athlète qui fêtera son 23e anniversaire à Kazan a joué trois ans avec les Bleus après avoir débuté sa carrière universitaire à l’Université de St. John’s, à New York, dans la NCAA.

Les trois joueurs des Bleus se joignent ainsi à la formation de 20 joueurs provenant d’un peu partout au pays. Parmi eux figure le joueur de l’année 2011 de SIC, Robbie Murphy de Guelph, qui en sera à une deuxième expérience. Les quatre dernières recrues de l’année au Canada font également partie de l’équipe, dont Haddad.

« J’ai gagné de l’expérience lors des tournois précédents, ajoute Raimondo. C’est un tournoi difficile avec six matchs en 13 jours. Il faudra bien gérer le repos des joueurs. Je suis confiant de pouvoir compter sur une équipe qui peut terminer en bonne position. »

La dernière fois que Raimondo était à la tête de la formation, en 2007 à Bangkok, en Thaïlande, sa formation avait terminé en quatrième position, le meilleur résultat de l’équipe masculine canadienne aux Universiades à ce jour. Les Canadiens avaient perdu en tirs de barrage dans le match pour la médaille de bronze contre l’équipe hôte. Il agissait comme assistant-entraîneur en 2003 à Daegu, en Corée du Sud, et comme conseiller technique en 2009 à Belgrade, en Serbie.

Raimondo s’entoure d’un personnel d’entraîneurs très expérimenté. Avec ses assistants-entraîneurs Rock Basacco (Western) et Randy Bardock (Lethbridge), ainsi qu’avec le gérant Vladimir Pavlicik (Concordia), Raimondo a rassemblé un total de 85 ans d’expérience et de trois championnats sur le circuit de SIC. L’automne prochain, le pilote des Carabins entamera sa 20e saison sur la scène universitaire canadienne, sa 13e à la barre des Bleus. Depuis son arrivée à l’UdeM, il a gagné six championnats du RSEQ.

Raimondo est devenu le premier entraîneur québécois détenteur d’une licence UEFA de niveau A. Il avait remporté un championnat de SIC en 1997 avec les Redmen de McGill. Il a également été sacré entraîneur de l’année de SIC en 2000, avec les Redmen, et en  2004 avec les Carabins.

Les Carabins seront également représentés sur le personnel d’encadrement par la physiothérapeute Emmanuelle Pilon.

Le Canada fera partie du groupe D lors de son tournoi qui débutera le 5 juillet. Il se mesurera à la France, au Pérou, puis au Brésil. Lors des dernières Universiades, en 2011, à Shenzhen, en Chine, les Canadiens avaient pris le neuvième rang.

 

 

Source : Mathieu Dauphinais, agent d'information sportive

Relations avec les médias:
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458
Cellulaire : 514-232-4420