Soccer masculin : Les Carabins accueillent plusieurs jeunes de milieux défavorisés de Montréal

L’équipe de soccer masculin des Carabins de l’Université de Montréal a accueilli jeudi dernier 80 jeunes de 10 à 12 ans provenant d’écoles de différents quartiers défavorisés de la ville de Montréal. Cette visite s’est faite dans le cadre du projet « Point de match », qui vise à associer la lecture à l’activité sportive, orchestré par l’organisme Une école montréalaise pour tous.

 



Voir la galerie photos de l’événement


Voir le reportage de Radio-Canada sur l’événement

À leur arrivée, les jeunes ont participé à une conférence de presse où ils ont pu poser leurs questions à huit joueurs des Carabins, ainsi qu’à l’entraîneur-chef Pat Raimondo.

« Je suis très fier des jeunes. Leurs questions étaient intelligentes et réfléchies et ils les ont posées avec confiance, affirme-il. Je suis heureux aussi d’avoir vu mes joueurs s’impliquer à l’extérieur du terrain et de prendre le temps d’être présents pour redonner aux jeunes. On ne participe jamais assez à ce type d’événement. »

Les joueurs des Bleus se sont prêtés au jeu avec plaisir. « C’est important de montrer l’exemple, dit le gardien de but Racim Kebbab (Kinésiologie). Oui, il y a l’Impact à Montréal, mais on peut montrer qu’il est possible d’intégrer le volet scolaire et qu’il y a moyen de faire les deux. Nous sommes des ambassadeurs des Carabins. Les jeunes peuvent voir que nous ne sortons pas de l’ordinaire et qu’il faut travailler fort pour arriver ici. »

Ensuite, tous les enfants, et même quelques-uns de leurs professeurs, ont enfilé des dossards et ont joué quelques matchs sur le terrain du stade du CEPSUM aux côtés des Carabins.

« Les joueurs nous apprennent à bien jouer, dit Kevin Truong Nguyen, de l’École Saint-Rémi de Montréal-Nord. Ils nous montrent l’importance d’avoir un bon esprit d’équipe. C’était la première fois que je parlais à des étudiants-athlètes. Pouvoir rencontrer les Carabins, ça m’a beaucoup intéressé à jouer au soccer. »

Cet événement démontre à nouveau l’importance des Carabins au-delà du double cheminement de leurs étudiants-athlètes. Ces derniers se développent en tant que leaders au cours de leur passage à l’UdeM et il est important qu’ils redonnent à la communauté.

« Pour cette journée, je crois que nos étudiants-athlètes étaient les meilleurs modèles possible, affirme Alain Lefebvre, coordonnateur du sport d’excellence, volet haute performance, à l’UdeM. C’est une belle combinaison d’activités qui sont directement liées aux deux volets de notre cheminent sport et études. Dans ce cas-ci, le journalisme sportif a pu donner un sens à leur écriture. »

Cette activité suit de quelques jours la neuvième édition du Défi soccer, un tournoi destiné aux équipes civiles de jeunes de 9 à 12 ans, qui a réunit 80 équipes au CEPSUM le week-end dernier.

Six écoles primaires de la région montréalaise étaient représentées :
L’école Alphonse-Pesant (Saint-Léonard)
L’école Jean-Nicolet (Montréal-Nord)
L’école Notre-Dame-des-Sept-Douleurs (Verdun)
L’école Perce-Neige (Pierrefonds)
L’école Saint-Rémi (Montréal-Nord)
L’école Saint-Vincent-Marie (Montréal-Nord)

L’organisation des Carabins profite de l’occasion pour remercier ses étudiants-athlètes qui ont participé à l’activité :
Marcellin Bilali-Ibaku, Sciences économiques
Arnaud Calvé-Thibault, Administration (HEC Montréal)
Vincent de Bruille, Doctorat en génie chimique (Polytechnique)
Racim Kebbab, Kinésiologie
Maxime Laurey, Administration (HEC Montréal)
Kenan Morina, Génie électrique (Polytechnique)
Antoine Noël, Mathématiques et économie
Alexandre Papale, Droit

 

 

Source : Mathieu Dauphinais, agent d'information sportive

Relations avec les médias:
Benoit Mongeon
Coordonnateur des communications
Carabins de l'Université de Montréal
514-343-6458
Cellulaire : 514-232-4420