MU et Espace Transition dévoilent une murale réalisée au CHU Sainte-Justine

Crédit photo : CHU Sainte-JustineL'organisme de promotion des arts public MU et le projet Espace Transition (ETpsy), un programme novateur de soutien à la réintégration des jeunes dans leur milieu de vie par les arts, a inauguré le 10 juin la murale qui embellira la palissade de chantier du projet Grandir en santé. Ce projet prévoit l'agrandissement du CHU Sainte-Justine, hôpital universitaire affilié à l'Université de Montréal et au Département de pédiatrie de la Faculté de médecine.

 

Depuis février 2013, c'est une dizaine d'ateliers dirigés par le médiateur culturel de MU, Scott Harber, qui a été offerte aux jeunes d'ETpsy. Développée exclusivement pour eux, cette série d'activités d'art mural abordait l'importance de l'art pictural dans l'histoire de l'humanité et dans l'environnement urbain et les différentes techniques utilisées pour concevoir une œuvre murale. «Les échos des participants ont été extrêmement positifs, a affirmé Elizabeth-Ann Doyle, directrice générale et artistique de MU. C'est une nouvelle expérience probante de l'épanouissement des jeunes grâce à un projet artistique», a-t-elle ajouté. En plus de réaliser des portraits au pochoir sur le thème de l'identité et une œuvre collective en bande dessinée, ils ont imaginé et réalisé la murale dévoilée aujourd'hui, posant ainsi un geste significatif d'embellissement du quartier puisque l'œuvre est exposée sur la palissade du chantier sur le chemin de la Côte Ste-Catherine. Les œuvres individuelles et collectives feront également partie d'une exposition, ouverte au public, présentée dans le hall d'entrée du CHU Sainte-Justine du 10 au 12 juin 2013.

Le projet Espace Transition (ETpsy) ETpsy est un projet qui vise l'intégration sociale de jeunes aux prises avec un trouble psychiatrique stabilisé. Il est construit sur la force d'un groupe réuni autour d'un objectif artistique commun et de sa réalisation concrète dans un espace non médical et normalisant, mais sécuritaire. Les groupes se composent de jeunes (adolescents et jeunes adultes) ayant présenté des difficultés psychiatriques à un moment de leur vie et de jeunes n'ayant pas été confrontés à un diagnostic psychiatrique. Les ateliers sont animés par des artistes non thérapeutes qui n'ont pas d'information sur le statut de chaque jeune, ce qui leur permet un regard neuf et non biaisé. Un professionnel du CHU Sainte-Justine qui, lui, connaît chacun des jeunes est sur place et garde un lien avec les équipes traitantes afin d'assurer un filet de sécurité adéquat. Les ateliers ont lieu au YWCA centre-ville, deux fois par semaine pendant 12 semaines. Le processus se termine par une œuvre collective présentée devant public.

À la suite de la première expérience «cirque, théâtre et improvisation», d'autres ateliers ont été élaborés à la demande des participants en partenariat avec divers organismes – Cirque hors piste, Société des Arts Technologiques (SAT), École nationale de théâtre et MU. «Notre association avec l'organisme MU s'imposait en raison d'une philosophie et des valeurs communes. C'est ainsi qu'a débuté le projet pilote de murale dévoilé aujourd'hui», a affirmé Dre Patricia Garel, pédopsychiatre et initiatrice du projet. Un soutien essentiel Le projet ETpsy est financé par des dons privés via la Fondation CHU Sainte-Justine et il est offert gratuitement à tous les jeunes intéressés de la région de Montréal. Il a été évalué par un projet de doctorat dirigé par des chercheurs de l'Université de Montréal afin d'en valider la pertinence et les résultats cliniques. La collaboration entre ETpsy et MU fut rendue possible grâce au soutien de SNC-Lavalin. Lors de l'inauguration, Charles Chebl, vice-président directeur et membre du Bureau du président, SNC-Lavalin, déclarait, «Nous sommes heureux de soutenir ce projet d'ateliers avec des jeunes réunis autour d'un objectif artistique commun et de voir leur réalisation prendre forme. Nous sommes aussi heureux de pouvoir offrir un espace de choix pour afficher ces œuvres sur la palissade du projet d'agrandissement du CHU Sainte-Justine réalisé par SNC-Lavalin.»

Source : CHU Sainte-Justine.